Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"2016 sera une année record pour le tourisme en Grèce"

En savoir plus

Moyen-Orient

Attentat-suicide en Turquie : au moins 10 morts, Ankara accuse l'organisation État islamique

© Bulent Kilic, AFP | La majorité des victimes de l'explosion survenue à Istanbul sont des citoyens allemands.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/01/2016

L’auteur de l'attentat-suicide qui a tué au moins 10 personnes lundi dans le centre historique d'Istanbul est un jihadiste de l’État islamique d'origine saoudienne, affirme le gouvernement turc. Neuf victimes sont des citoyens allemands.

L'auteur de l'attentat-suicide qui a frappé, mardi 12 janvier, le centre historique d'Istanbul, en Turquie, est un jihadiste de l'organisation État islamique, a annoncé le Premier ministre turc Ahmet Davutoğlu. Le terroriste est un saoudien, selon le président Recep Tayyip Erdogan, du nom de Nabil Fadl, affirme quant à lui le quotidien turc Hurriyet.

Selon le bureau du gouverneur d'Istanbul, le premier bilan s'élève à au moins 10 morts, dont neuf Allemands, et 15 blessés. "La plupart de ceux qui ont été tués sont des étrangers", a déclaré le vice-Premier ministre Kurtulmus, Il a également indiqué que deux des blessés étaient dans un état grave. Ahmet Davutoğlu a déclaré que l’auteur de l’attentat suicide est un djihadiste appartenant au groupe État Islamique.

Un Norvégien également parmi les victimes

Selon la chaîne d'information CNN-Türk, six touristes allemands figurent également parmi les blessés. Le ministère norvégien des Affaires étrangères a pour sa part indiqué qu'un de ses ressortissants figurait parmi les victimes.

Berlin a recommandé "avec insistance" aux Allemands d'éviter "provisoirement" les "attractions touristiques" à Istanbul, alors que Paris a conseillé aux Français d'éviter le secteur de l'attentat.

La déflagration, très puissante, s'est produite à 10 h 18 locales (08 h 18 GMT) dans le quartier de Sultanahmet, sur l'ancien hippodrome qui borde la basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue, les deux monuments les plus visités d’Istanbul.

Première publication : 12/01/2016

  • TURQUIE

    Au moins 10 morts dans un attentat-suicide sur la place Sultanahmet d'Istanbul

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Turquie : explosion près d'une station de métro d'Istanbul, l'hypothèse d'une bombe privilégiée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)