Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Au moins 30 morts dans l'incendie d'une église

Dernière modification : 27/01/2008

Au moins trente personnes ont péri mardi dans l'incendie d'une église à Eldoret, dans l'ouest du Kenya. Ce drame constitue un nouvel épisode des violences qui ont suivi la réélection contestée du président Kibaki.

Au moins 30 personnes ont été brûlées vives mardi dans une église d'Eldoret (ouest du Kenya) où elles s'étaient réfugiées pour fuir les violences post-électorales, a-t-on appris de source policière et auprès de la Croix-Rouge.
  
"Au moins 30 personnes sont mortes brûlées à l'intérieur d'une église dans la zone de Kiambaa, à Eldoret", a indiqué à l'AFP un commandant de police de la province sous couvert de l'anonymat.
  
"Nous avons été informés que 42 personnes ont été transportées à l'hôpital, grièvement brûlées, mais je ne peux pas confirmer le nombre de morts dans l'église", a précisé un responsable de la Croix-Rouge locale.
  
Eldoret est l'une des villes kényanes les plus touchées par les émeutes qui ensanglantent le Kenya depuis les élections générales contestées du 27 décembre.
  
Un commandant de police a par ailleurs indiqué à l'AFP que la police reçu l'ordre de tirer à vue sur les émeutiers.
  
Le secrétaire général de Croix-Rouge kényane, Abbass Gulled, qui s'est rendu un peu plus tôt mardi dans cette région de la vallée du Rift, a décrit la situation sur place d'"inimaginable".
  
"Ce que j'ai vu est inimaginable et indescriptible", a-t-il affirmé à l'AFP.
  
Un peu plus tôt mardi, un haut responsable de la police kényane a expliqué à l'AFP que les violences en cours dans la vallée du Rift, notamment à Eldoret, pouvaient être décrites comme un "nettoyage ethnique".
  
"Une ethnie prend pour cible une autre ethnie dans ce qui peut véritablement être qualifié de nettoyage ethnique", a-t-il assuré.

Première publication : 01/01/2008

COMMENTAIRE(S)