Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Les déplacés du Kenya

Dernière modification : 27/01/2008

Les confrontations entre les opposants et les supporters du président Mwai Kibaki ont forcé des milliers de Kikuyus à fuir leurs villages. (Reportage : F. de Roubaix)

Le Kenya a peur. Pendant que l'opposition au président Kibaki continue à manisfester contre une élection dont elle conteste la légitimité, nombreux sont les kényans qui sont partis vers l'ouest, laissant tout derrière eux.
 

Plus de 70 000 personnes ont été déplacées à l'ouest du Kenya après les violences qui ont fait au moins 700 morts, depuis les élections générales du 27 décembre. Des villages ont été détruits, et pillés.


Ces déplacés ont donc fui ces massacres liés à un conflit de nature politique, et attendent qu'une solution s'esquisse.   

Première publication : 16/01/2008

COMMENTAIRE(S)