Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Les déplacés du Kenya

Dernière modification : 27/01/2008

Les confrontations entre les opposants et les supporters du président Mwai Kibaki ont forcé des milliers de Kikuyus à fuir leurs villages. (Reportage : F. de Roubaix)

Le Kenya a peur. Pendant que l'opposition au président Kibaki continue à manisfester contre une élection dont elle conteste la légitimité, nombreux sont les kényans qui sont partis vers l'ouest, laissant tout derrière eux.
 

Plus de 70 000 personnes ont été déplacées à l'ouest du Kenya après les violences qui ont fait au moins 700 morts, depuis les élections générales du 27 décembre. Des villages ont été détruits, et pillés.


Ces déplacés ont donc fui ces massacres liés à un conflit de nature politique, et attendent qu'une solution s'esquisse.   

Première publication : 16/01/2008

COMMENTAIRE(S)