Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Sept morts dans la vallée du Rift

Dernière modification : 25/01/2008

Au lendemain de la première rencontre entre le président Kibaki et l'opposant Odinga, les violences politico-ethniques ont fait sept morts dans les environs de Nakuru, dans la vallée occidentale du Rift, épicentre des troubles.

NAROBI, 25 janvier - Les violences politico-ethniques qui ont suivi la réélection contestée du président kényan Mwai Kibaki ont encore fait sept morts dans les
environs de Nakuru, dans la vallée occidentale du Rift, épicentre des troubles, rapportent des témoins.

Les derniers affrontements ont opposé des membres de la tribu kikuyu, dont le chef de l'Etat est issu, à des Luos et des Kalenjins, groupes ethniques favorables à Raila Odinga, rival malheureux de Kibaki à la présidentielle du 27 décembre, ont-ils précisé.
 

Première publication : 25/01/2008