Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La CAN fait sa révolution

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 6 mois à la Maison Blanche

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

Sept morts dans la vallée du Rift

Dernière modification : 25/01/2008

Au lendemain de la première rencontre entre le président Kibaki et l'opposant Odinga, les violences politico-ethniques ont fait sept morts dans les environs de Nakuru, dans la vallée occidentale du Rift, épicentre des troubles.

NAROBI, 25 janvier - Les violences politico-ethniques qui ont suivi la réélection contestée du président kényan Mwai Kibaki ont encore fait sept morts dans les
environs de Nakuru, dans la vallée occidentale du Rift, épicentre des troubles, rapportent des témoins.

Les derniers affrontements ont opposé des membres de la tribu kikuyu, dont le chef de l'Etat est issu, à des Luos et des Kalenjins, groupes ethniques favorables à Raila Odinga, rival malheureux de Kibaki à la présidentielle du 27 décembre, ont-ils précisé.
 

Première publication : 25/01/2008

COMMENTAIRE(S)