Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason du système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Sept morts dans la vallée du Rift

Dernière modification : 25/01/2008

Au lendemain de la première rencontre entre le président Kibaki et l'opposant Odinga, les violences politico-ethniques ont fait sept morts dans les environs de Nakuru, dans la vallée occidentale du Rift, épicentre des troubles.

NAROBI, 25 janvier - Les violences politico-ethniques qui ont suivi la réélection contestée du président kényan Mwai Kibaki ont encore fait sept morts dans les
environs de Nakuru, dans la vallée occidentale du Rift, épicentre des troubles, rapportent des témoins.

Les derniers affrontements ont opposé des membres de la tribu kikuyu, dont le chef de l'Etat est issu, à des Luos et des Kalenjins, groupes ethniques favorables à Raila Odinga, rival malheureux de Kibaki à la présidentielle du 27 décembre, ont-ils précisé.
 

Première publication : 25/01/2008

COMMENTAIRE(S)