Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

Annan dénonce de graves abus aux droits de l'Homme

Dernière modification : 26/01/2008

L'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, exige que la vérité des faits soit établie au sujet des "abus systématiques et graves des droits de l'Homme" commis depuis l'élection du 27 décembre.

NAIROBI, 26 janvier - L'ancien secrétaire général
des Nations unies Kofi Annan a demandé samedi une enquête sur
"les violations brutales et systématiques" des droits de l'homme
au Kenya lors des violences qui ont suivi le scrutin
présidentiel du 27 décembre.
 
"Nous avons assisté à des violations brutales et
systématiques des droits de l'homme (...) Il est essentiel que
les faits soient établis et que les responsables rendent des
comptes", a-t-il dit aux journalistes à Nairobi. "Le
gouvernement doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour
améliorer la sécurité", a-t-il ajouté.
 
Les violences qui se poursuivent depuis le scrutin contesté
ont fait près de 700 morts et 250.000 déplacés.

Première publication : 26/01/2008

COMMENTAIRE(S)