Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre guerre psychologique et pénuries

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

La BCE "unanime" laisse les taux inchangés

©

Dernière modification : 07/02/2008

La BCE a décidé de laisser ses taux directeurs inchangés pour la huitième fois d'affilée. Le principal d'entre eux restant à 4 %, comme le marché s'y attendait.

FRANCFORT, 7 février (Reuters) - Personne au sein du Conseil
des gouverneurs de la Banque centrale européenne n'a suggéré
jeudi de relever ou de baisser les taux d'intérêt, a déclaré le
président de la BCE Jean-Claude Trichet.

La BCE a laissé ses taux directeurs inchangés pour le
huitième mois d'affilée, le principal d'entre eux restant à 4%,
comme le marché s'y attendait.

"Nous avons été unanimes à décider de maintenir les taux à
4%. Personne n'a réclamé une hausse des taux ou une diminution
des taux", a déclaré Jean-Claude Trichet lors de la conférence
de presse qui a suivi la réunion du Conseil des gouverneurs.

Il a toutefois ajouté : "cela ne veut pas dire que nous
n'avons pas discuté à fond de tous les éléments constitutifs de
la situation dans laquelle nous nous trouvons au niveau mondial
et au niveau européen."

Le fait qu'une baisse des taux n'ait pas été activement
envisagée contraste fortement avec la politique de forte baisse
des taux enclenchée par la Réserve fédérale dans la foulée de la
crise d'assèchement cet été de la liquidité sur les marchés du
crédit.

Lors de ses deux précédentes réunions, le conseil des
gouverneurs de la BCE avait discuté d'une augmentation des taux
d'intérêt et d'une possibilité de les laisser en l'état mais
n'avait pas abordé la question d'une baisse.

Première publication : 07/02/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)