Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

L'Unesco lance l'Année de la Terre

Dernière modification : 13/02/2008

Le directeur général de l'Unesco, M. Koïchiro Matsuura, a lancé l'Année internationale de la Planète Terre (AIPT) à Paris. Organisé sur trois ans, cet événement souligne le rôle des sciences de la Terre dans la protection de la planète.

L'Année internationale de la Planète Terre (AIPT), destinée à souligner le rôle joué par les géosciences "pour une planète plus sûre, plus saine et plus pérenne", a été lancée mardi à Paris par le directeur général de l'Unesco, M. Koïchiro Matsuura.


"Nous ne pourrons réagir efficacement aux menaces (qui mettent en danger notre planète) sans les sciences de la Terre", a-t-il souligné, devant un millier de participants, en citant parmi les défis auxquels il faut actuellement faire face le réchauffement climatique, l'urbanisation, les catastrophes naturelles.


Organisée à l'initiative conjointe de l'Unesco et de l'Union internationale des sciences géologiques (IUGS), l'AIPT, soutenue par 191 pays, se déroule en fait sur trois ans (2007-2008-2009). Mais les Nations Unies ont proclamé 2008 année majeure de cette période, avec un programme consultable sur les sites www.anneeplaneteterre.com et www.yearofplanetearth.org.


Pour le président de l'IUGS, M. Zhang Hongren, il s'agit au cours de cette année "de sensibiliser l'opinion et les pouvoirs publics à l'importance des géosciences" pour gérer les ressources et "limiter les risques pour les habitants de la planète".


La France "a décidé de nommer cette Année internationale celle des +Géosciences au service de l'Humanité+", a annoncé pour sa part lors de la cérémonie d'ouverture le secrétaire d'Etat français chargé des Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet.


L'Unesco appelle les scientifiques à travailler sur dix grands thèmes "particulièrement pertinents pour l'humanité" : la santé, le climat, les eaux souterraines, les océans, les sols, les profondeurs de la Terre, les mégalopoles, les risques naturels, les ressources naturelles et la vie.


Dans une "Déclaration de Paris" proclamée mardi, l'Unesco et l'IUGS pressent responsables, public, industries, fondations à profiter de cette année pour prendre en compte les sciences de la Terre dans leurs décisions, leurs initiatives ou leur manière de vivre.


Cette opération n'est pas destinée à mettre en oeuvre des "programmes nouveaux et originaux", mais plutôt "à sensibiliser le public, à mettre à la disposition du plus grand nombre les connaissances" sur ces matières, avait récemment précisé le président du Comité national français, Denis Vaslet, du Bureau français de recherches géologiques et minières (BRGM).


En France, plus de 200 projets (expositions, colloques ouverts au public, conférences...) ont déjà été labellisés "Année de la Terre", avec un effort particulier sur les animations scolaires et les excursions sur le terrain avec des géologues, des géographes.
 

Première publication : 12/02/2008

COMMENTAIRE(S)