Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

L'Unesco lance l'Année de la Terre

Dernière modification : 13/02/2008

Le directeur général de l'Unesco, M. Koïchiro Matsuura, a lancé l'Année internationale de la Planète Terre (AIPT) à Paris. Organisé sur trois ans, cet événement souligne le rôle des sciences de la Terre dans la protection de la planète.

L'Année internationale de la Planète Terre (AIPT), destinée à souligner le rôle joué par les géosciences "pour une planète plus sûre, plus saine et plus pérenne", a été lancée mardi à Paris par le directeur général de l'Unesco, M. Koïchiro Matsuura.


"Nous ne pourrons réagir efficacement aux menaces (qui mettent en danger notre planète) sans les sciences de la Terre", a-t-il souligné, devant un millier de participants, en citant parmi les défis auxquels il faut actuellement faire face le réchauffement climatique, l'urbanisation, les catastrophes naturelles.


Organisée à l'initiative conjointe de l'Unesco et de l'Union internationale des sciences géologiques (IUGS), l'AIPT, soutenue par 191 pays, se déroule en fait sur trois ans (2007-2008-2009). Mais les Nations Unies ont proclamé 2008 année majeure de cette période, avec un programme consultable sur les sites www.anneeplaneteterre.com et www.yearofplanetearth.org.


Pour le président de l'IUGS, M. Zhang Hongren, il s'agit au cours de cette année "de sensibiliser l'opinion et les pouvoirs publics à l'importance des géosciences" pour gérer les ressources et "limiter les risques pour les habitants de la planète".


La France "a décidé de nommer cette Année internationale celle des +Géosciences au service de l'Humanité+", a annoncé pour sa part lors de la cérémonie d'ouverture le secrétaire d'Etat français chargé des Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet.


L'Unesco appelle les scientifiques à travailler sur dix grands thèmes "particulièrement pertinents pour l'humanité" : la santé, le climat, les eaux souterraines, les océans, les sols, les profondeurs de la Terre, les mégalopoles, les risques naturels, les ressources naturelles et la vie.


Dans une "Déclaration de Paris" proclamée mardi, l'Unesco et l'IUGS pressent responsables, public, industries, fondations à profiter de cette année pour prendre en compte les sciences de la Terre dans leurs décisions, leurs initiatives ou leur manière de vivre.


Cette opération n'est pas destinée à mettre en oeuvre des "programmes nouveaux et originaux", mais plutôt "à sensibiliser le public, à mettre à la disposition du plus grand nombre les connaissances" sur ces matières, avait récemment précisé le président du Comité national français, Denis Vaslet, du Bureau français de recherches géologiques et minières (BRGM).


En France, plus de 200 projets (expositions, colloques ouverts au public, conférences...) ont déjà été labellisés "Année de la Terre", avec un effort particulier sur les animations scolaires et les excursions sur le terrain avec des géologues, des géographes.
 

Première publication : 12/02/2008

COMMENTAIRE(S)