Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Médicaments contrefaits, l'Asie doit s'investir

Dernière modification : 12/02/2008

Après une opération qui a permis le démantèlement d'un réseau chinois de faux médicaments, la communauté scientifique demande à l'Asie de coopérer d'avantage dans la lutte contre la contrefaçon.

Une meilleure coopération entre police et organismes de contrôle des produits pharmaceutiques est indispensable pour lutter contre les contrefaçons de médicaments en Asie, plaident des scientifiques dans la revue américaine en ligne Plos One.
   
Dans leur article, ils lèvent le voile mardi sur une opération qui a permis le démantèlement d'un réseau chinois de contrefaçon de médicaments contre le paludisme.
   
Réalisée avec l'aide d'Interpol et de l'Organisation mondiale de la santé, avec la coopération d'experts légistes, de policiers, de médecins et de pharmaciens, elle devrait servir de modèle à de futures opérations contre le fléau de la contrefaçon, estiment-ils.
   
Des experts de l'Université d'Oxford et du Wellcome Trust (Royaume-Uni) ont ainsi analysé 391 échantillons de comprimés d'artesunate (molécule active contre le paludisme) recueillis en Birmanie, Laos, Vietnam, Cambodge et à la frontière entre Birmanie et Thaïlande.
   
La moitié des échantillons (195) ne contenaient pas -ou peu- d'artesunate. Les emballages, dont beaucoup portaient le logo de "Guilin Pharma", société pharmaceutique du sud de la Chine, présentaient des anomalies dans la "signature" du laboratoire, un hologramme invisible à l'oeil nu.
   
Les experts ont également relevé des traces de pollen sur les échantillons et identifié son origine, permettant ainsi d'établir qu'au moins une partie de l'artesunate contrefait provenait du sud de la Chine.
   
Les autorités chinoises ont été alertées en mars 2006 et une opération de police a permis l'arrestation dans la province du Yunnan (sud-ouest) d'un homme qui avait acheté de fausses boîtes de "Guilin Pharma" auprès d'une fabrique de médicaments contrefaits située dans la province du Guangdong (sud).
   
Des médicaments contrefaits peuvent augmenter la résistance des maladies aux traitements, parce qu'ils ne contiennent pas ou pas assez de substances actives, et peuvent aussi contenir des produits toxiques.

Première publication : 12/02/2008

COMMENTAIRE(S)