Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Morgan Tsvangirai inhumé dans son village natal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrin: une guerre sans images

En savoir plus

LE DÉBAT

Offensive sur Afrin en Syrie : Damas, Ankara, un nouveau rapport de force ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gabriel Attal : "Les propos de Laurent Wauquiez sont indignes et pas au niveau du chef d'un grand parti d'opposition"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Guillaume Larrivé : "On voit que la meute est en marche aux ordres de l'Élysée"

En savoir plus

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

Un attentat suicide vise le parti de Bhutto

Dernière modification : 17/02/2008

Alors que la campagne pour les élections législatives touche à sa fin, une explosion a eu lieu lors d'une réunion du Parti du peuple pakistanais, dans le nord-ouest du pays, faisant au moins 46 morts.

L'attentat suicide contre un rassemblement du parti de l'ex-Premier ministre assassinée Benazir Bhutto, qui a fait samedi au Pakistan, à deux jours des élections législatives, au moins 46 morts et une centaine de blessés, est le plus meurtrier de l'année 2008.
   
Le 27 décembre 2007, Benazir Bhutto, ancien Premier ministre et ex-leader de l'opposition, était tuée dans un attentat suicide à Rawalpindi, près d'Islamabad (22 morts et 56 blessés).
   
La vague d'attentats perpétrés par des militants islamistes proches d'Al-Qaïda et des talibans s'est intensifiée depuis huit jours en fin de campagne électorale. Voici les principaux:
   

   
- 8 fev: Au moins trois morts, dont deux partisans du Parti du peuple pakistanais (PPP, parti de Benazir Bhutto), au cours d'affrontements entre partisans du PPP et de la PML-Q (Ligue musulmane du Pakistan - Quaid-i-Azam), dans la province du Sind (sud).
   
- 9 fev: 25 morts et au moins 35 blessés dans un attentat suicide au cours d'un rassemblement électoral de l'opposition à Charsadda (province frontalière du nord-ouest, à 30 km au nord-est de Peshawar).
   
- 11 fev: Au moins 10 personnes, dont le candidat sans étiquette Nisar Ali, tuées dans un attentat suicide dans les zones tribales du nord-ouest. Le kamikaze précipite sa voiture bourrée d'explosifs sur le convoi du candidat qui se rendait à un meeting électoral à Aïdak (district du Waziristan du Nord).
   
- 13 fev: Deux tués et deux blessés - dont un candidat -, par un attentat visant un meeting électoral, dans le nord-ouest du Pakistan. Le véhicule du candidat local du JUI, le mufti Hussain Ahmed, qui figure parmi les blessés, est touché par l'explosion d'une bombe sur la route, alors qu'il quitte le rassemblement.
   
- 16 fev: Au moins 46 morts et une centaine de blessés par un attentat suicide contre un rassemblement du PPP à Parachinar, en pleines zones tribales frontalières avec l'Afghanistan. Un kamikaze au volant d'une voiture piégée fonce sur un rassemblement devant la maison d'un candidat du PPP, puis se fait exploser.

Première publication : 16/02/2008

COMMENTAIRE(S)