Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Exposition "Hergé" : qui était le créateur de Tintin ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mondial de l'auto : place aux voitures électriques et autonomes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep : bombardements russes, coups de menton américains"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réconciliation est une œuvre de persévérance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Guerre et paix" : l'épitaphe de la Toile pour Shimon Peres

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 2)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colombie : le chef des Farc demande pardon aux victimes du conflit

En savoir plus

Fin du HD-DVD de Toshiba

Dernière modification : 16/02/2008

La chaîne nationale japonaise, NHK, a annoncé que le constructeur japonais, Toshiba, retirait du marché son format de DVD en haute résolution, le HD-DVD, au profit du Blu-ray développé par leur rival, Sony.

Le groupe japonais Toshiba va renoncer à poursuivre la commercialisation du format de DVD de nouvelle génération HD-DVD, dont il est l'inventeur, après avoir perdu la bataille contre le format Blu-ray de Sony, a affirmé samedi la télévision publique nippone NHK.

Selon la chaîne, qui ne cite pas de sources, Toshiba va retirer les lecteurs-enregistreurs HD-DVD des rayons et arrêter la production, ainsi que la recherche et développement de nouveaux modèles. Les pertes pour le groupe pourraient, toujours selon NHK, atteindre des centaines de millions d'euros.

Aucun commentaire n'était disponible chez Toshiba samedi.

L'HD-DVD a été conçu par les japonais Toshiba et NEC et le format concurrent Blu-Ray Disc par leur compatriote Sony avec le soutien de Matsushita et Sharp.

Faute d'entente entre les rivaux pour créer un format commun, les deux systèmes avaient décidé de laisser le marché trancher.

Le Blu-ray a remporté ces derniers mois une série de victoires décisives, s'imposant auprès des studios de cinéma américains et des grands détaillants.

L'américain Wal-Mart, leader mondial de la distribution, a ainsi annoncé vendredi qu'il allait commercialiser exclusivement le Blu-Ray.

La chaîne américaine de distribution Best Buy a également annoncé récemment faire le choix du Blu-ray, de même que plusieurs studios de cinéma hollywoodiens: 20th Century Fox, Metro-Goldwyn-Mayer, Disney, Lionsgate et tout récemment Warner Bros.

Pour le moment, le HD-DVD reste soutenu notamment par Intel et Microsoft dans l'informatique, ainsi que par les studios de cinéma Universal.

Le Blu-Ray dispose d'une plus grande capacité de stockage que l'HD-DVD, mais il est aussi, pour le moment, plus cher à produire.

Première publication : 16/02/2008

COMMENTAIRE(S)