Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Câblo-distribution : consolidation du secteur aux États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Rififi à la FIFA"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Héros"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un mois après le début des manifestations la France suspend sa coopération sécuritaire

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le prélèvement à la source : une fausse bonne idée?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dominique A, artiste exigeant

En savoir plus

FOCUS

Népal : difficile retour sur les bancs de l'école, un mois après le séisme

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

#ActuElles

Les Méditerranéennes en mouvement

En savoir plus

L'Europe dans le viseur de la NBA

Dernière modification : 17/02/2008

Rome, Madrid et Berlin sont les premières villes citées par les dirigeants de la NBA comme étant susceptibles d'accueillir leur projet d'expansion en Europe d'ici 2018, a indiqué le patron de la NBA, David Stern, samedi à La Nouvelle-Orléans.

Rome, Madrid et Berlin sont les premières villes citées par les dirigeants de la NBA comme étant susceptibles d'accueillir leur projet d'expansion en Europe d'ici 2018, a indiqué le patron de la NBA David Stern samedi à La Nouvelle-Orléans.
   
"Nous étudions divers marchés sur une échelle globale de manière très sérieuse, bien plus que les fois précédentes. Et nous voyons des signes positifs de développement de salles", a expliqué Stern lors de la traditionnelle conférence de presse organisée dans la cadre du All Star Game.
   
"Il y a des projets qui sortent de terre", s'est réjoui Stern en faisant notamment référence à la salle qui doit être bâtie pour la fin de l'année dans la capitale allemande.
   
"Nous voyons les travaux à Berlin, qui montre la voie. Le maire de Rome semble prêt à construire une salle. Le Real Madrid nous a aussi fait part d'un projet. Et si le Real Madrid a un projet, Barcelone va en avoir un", a-t-il ajouté.
   
La NBA chercherait à intégrer d'ici 10 ans cinq équipes sur le Vieux Continent dans le Championnat NBA pour faire une division "européenne". Ces clubs ne remplaceraient pas des formations déjà existantes en NBA mais s'ajouteraient.
   
La NBA compte actuellement 30 équipes réparties dans deux conférences (Est et Ouest), qui comprennent chacune trois divisions de cinq équipes. La NBA compte une seule équipe non-américaine (Toronto).
   
Il y a cinq ans, Stern avait indiqué que les infrastructures étaient le principal obstacle à l'installation d'équipes NBA en Europe.
   
En octobre dernier, avant le début de la saison régulière, et pour la deuxième année consécutive, quatre équipes NBA avaient traversé l'Atlantique pour participer à un tournoi contre des formations européennes.

Première publication : 17/02/2008

COMMENTAIRE(S)