Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Travaillez, M. Macron"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La majorité des Français n'a pas de candidat au second tour"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : le correspondant de RFI, Ahmed Abba, condamné à 10 ans de prison

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Présidentielle 2017 : le soutien à Emmanuel Macron divise

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en France : la déroute des partis traditionnels

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en France : la déroute des partis traditionnels

En savoir plus

FOCUS

Kenya : quand la sécheresse entraîne la violence

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Un an après, A'salfo rend hommage à Papa Wemba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Battre le FN ne suffit pas"

En savoir plus

Rappel record de viande aux Etats-Unis

Dernière modification : 18/02/2008

Un abattoir californien, soupçonné de mauvais traitements sur les animaux, a été obligé de rappeler 65 000 tonnes de bœuf congelé. C'est le plus vaste rappel de viande de bœuf de l'histoire des Etats-Unis.

Le département américain de l'Agriculture a imposé à un abattoir californien soupçonné de mauvais traitements sur les animaux le rappel de 65.000 tonnes de boeuf congelé, un record dans ce domaine.
 

La plus grande partie de cette viande a probablement déjà été consommée, a précisé l'USDA dimanche lors d'une conférence de presse, en ajoutant que les risques pour la santé restaient minimes. Dix-sept mille tonnes avaient été vendues aux cantines des écoles et à des organismes fédéraux.
 

La société Hallmark/Westland Meat Packing Co. a rappelé toute sa viande de boeuf produite depuis le 1er février 2006.
Situé à Chino, dans le sud de la Californie, l'abattoir est fermé depuis le début du mois. Selon l'USDA, l'abattoir a violé les règles interdisant l'abattage des bovins trop malades pour se déplacer.
 

"C'est le plus vaste rappel de viande de boeuf dans l'histoire des Etats-Unis, malheureusement", a déclaré le sous-secrétaire à l'Agriculture, Richard Raymond.  La Humane Society of the United States (HSUS) a diffusé le 30 janvier une bande vidéo montrant les employés du site utiliser plusieurs techniques brutales pour forcer les animaux à se tenir debout afin de passer les inspections vétérinaires précédant l'abattage. Les bovins étaient ainsi poussés à l'aide de chariots élévateurs ou arrosés au jet d'eau.  Jusqu'ici, le plus grand rappel de viande aux Etats-Unis avait porté sur 16.000 tonnes en 1999.
 

Le président de la commission sénatoriale de l'Agriculture, Tom Harkin, a réclamé un renforcement des mesures d'inspection de l'USDA pour prévenir que de tels faits se reproduisent.

Première publication : 18/02/2008

COMMENTAIRE(S)