Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Un diamant incolore de 101 carats mis aux enchères

Dernière modification : 19/02/2008

Le plus gros diamant incolore, de 101,27 carats, proposé aux enchères depuis vingt ans sera mis en vente en mai à Hong-Kong. Il est estimé à plus de 4 millions d'euros.

Le plus gros diamant incolore proposé aux enchères depuis vingt ans sera mis en vente en mai à Hong-Kong, a-t-on appris officiellement mardi lors de sa présentation à Londres.
   
Cette pierre de 101,27 carats, qui sera vendue le 28 mai par la succursale hongkongaise de la maison britannique Christie's, est estimée à plus de 6 millions de dollars (4 millions d'euros).
   
"Seuls trois diamants incolores de plus de 100 carats sont jamais apparus lors d'une vente aux enchères, et tous ont été vendus à Genève", a déclaré François Curiel, responsable du département bjouterie à Christie's.
   
"L'Asie étant un marché si vivant, il est approprié que ce bijou si rare soit offert (...) au nombre croissant de collectionneurs dans cette région", a-t-il ajouté.
   
Le public londonien pourra dévorer des yeux ce diamant, exposé à partir de samedi jusqu'au 27 février.

Première publication : 19/02/2008

COMMENTAIRE(S)