Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Le cancer progresse, mais tue moins

Dernière modification : 22/02/2008

Le nombre de nouveaux cas annuels de cancer a considérablement augmenté ces 25 dernières années en France, mais le risque de mortalité due à cette maladie diminue, selon une étude l'Institut de veille sanitaire.

En 2005, le nombre de nouveaux cas est estimé à 320.000 (180.000 chez les hommes, 140.000 chez les femmes). Depuis 1980, la fréquence de survenue du cancer a ainsi quasiment doublé chez l'homme (+93%) et fortement augmenté chez la femme (+84%).
   
Cette hausse est attribuée en partie à la poussée démographique (pour 25%) et au vieillissement de la population (20%), la majorité des cancers survenant chez les sujets âgés, mais aussi à l'augmentation du risque (52% chez l'homme et 55% chez la femme).
   
La mortalité par cancer a augmenté de 13% depuis 1980 (146.000 décès estimés en 2005), soit une hausse bien inférieure à celle que pouvaient laisser craindre l'accroissement et le vieillissement de la population.
   
Le risque de mortalité par cancer a ainsi diminué globalement de 24% en 25 ans (-29% chez l'homme, -22% chez la femme).
   
Cette divergence des courbes de mortalité et d'incidence, souligne l'InVS, s'explique par "l'évolution croisée des cancers": les tumeurs les plus agressives (oesophage, estomac, voies aérodigestives supérieures) ont chuté chez l'homme, en lien avec la diminution de la consommation d'alcool et de tabac. Dans le même temps, ont augmenté les cancers pouvant être diagnostiqués plus précocement, comme les cancers du sein et de la prostate.
   
A lui seul, le cancer de la prostate représente 70% des cas supplémentaires survenus ces 25 dernières années chez l'homme. Il est en 2005 le plus fréquent de tous les cancers (62.245 nouveaux cas par an), et le 4e en termes de mortalité (9.202 décès).
   
Pour l'InVS, cette augmentation, encore plus marquée entre 2000 et 2005, est à mettre en rapport avec le développement du dosage du PSA (antigène spécifique prostatique), une pratique de dépistage "désormais très largement répandue en France", alors que son évaluation scientifique est toujours en cours.
   
Chez la femme, le cancer du sein représente la moitié des cas supplémentaires depuis 1980, et demeure le plus fréquent (49.814 nouveaux cas estimés pour 2005). Il représente chez la femme le premier cancer en termes de mortalité (11.201 décès estimés), mais le taux de mortalité décroît doucement depuis les années 1998-2000.
   
L'InVS souligne que les données analysées s'arrêtant à 2003, elles "ne permettent pas d'apprécier une éventuelle diminution de l'incidence" du cancer du sein, observée pour 2005-2006 par l'Assurance maladie et attribuée à la chute du recours aux traitements hormonaux de la ménopause.
   
Avec 26.624 décès en 2005, le cancer du poumon reste le plus meurtrier, touchant majoritairement les hommes (78% des 31.000 cas). Mais la mortalité diminue chez l'homme alors qu'elle augmente chez la femme (+4,2% par an depuis 2000), en lien avec l'évolution du tabagisme.
   
Le cancer du colon-rectum (37.413 nouveaux cas, 16.865 décès) est le 3e cancer le plus fréquent.
   
Les résultats, obtenus par modélisation statistique, sont issus de la base de données de plus de 600.000 cas de cancers diagnostiqués entre 1975 et 2003 par les registres français de cancer (réseau FRANCIM).

Première publication : 22/02/2008

COMMENTAIRE(S)