Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

L'armée turque traque le PKK dans le nord de l'Irak

Dernière modification : 23/02/2008

L'armée turque a lancé une offensive majeure dans le Nord de l'Irak contre les bases des rebelles du PKK. Cinq soldats turcs et au moins 24 rebelles kurdes ont été tués selon l'état-major turc. (Récit : J. Knock)

Cinq soldats turcs et au moins 24 rebelles kurdes ont été tués dans une opération lancée jeudi soir par l'armée turque contre les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, a annoncé vendredi l'état-major turc dans un communiqué.

"Vingt-quatre terroristes ont été mis hors de combat et de nombreux terroristes ont été blessés dans les combats survenus le 22 février", a déclaré l'état-major sur son site Internet.

"Cinq de nos personnels sont devenus des martyrs au cours de ces combats. Les accrochages se poursuivent avec intermittence dans certaines zones", a-t-il ajouté.

Il a en outre indiqué qu'un nombre évalué à au moins 20 rebelles de plus avait été mis hors de combat par les hélicoptères dans la zone de contact, tout en précisant que le nombre exact de rebelles tués dans ces circonstances et ensevelis dans leurs caches serait établi une fois les zones visées atteintes par les troupes au sol.

"Selon les informations préliminaires, les terroristes ont subi de lourdes pertes sous le feu d'armes à longue portée et de frappes aériennes", a commenté l'armée turque.

L'armée turque a annoncé vendredi avoir lancé la veille une opération terrestre dans le nord de l'Irak pour pourchasser des rebelles séparatistes du PKK qui y sont basés.

Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par Ankara, par les Etats-Unis et par l'Union européenne. Environ 4.000 miliciens armés du PKK, selon Ankara, utilisent le nord de l'Irak comme base arrière pour mener des attaques en Turquie.

Le conflit a fait plus de 37.000 morts depuis 1984.

Les dirigeants turcs ont décrit l'offensive comme d'ampleur limitée et assuré que les troupes reviendraient en territoire turc au plus vite après avoir atteint leurs objectifs.
 

Première publication : 23/02/2008

COMMENTAIRE(S)