Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Carlos Tavares, PDG de PSA Peugeot Citroën

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-François Bensahel et Tarek Oubrou

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : quinze personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Google rattrapé par le scandale des photos volées de stars nues

    En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

L'armée turque traque le PKK dans le nord de l'Irak

Dernière modification : 23/02/2008

L'armée turque a lancé une offensive majeure dans le Nord de l'Irak contre les bases des rebelles du PKK. Cinq soldats turcs et au moins 24 rebelles kurdes ont été tués selon l'état-major turc. (Récit : J. Knock)

Cinq soldats turcs et au moins 24 rebelles kurdes ont été tués dans une opération lancée jeudi soir par l'armée turque contre les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, a annoncé vendredi l'état-major turc dans un communiqué.

"Vingt-quatre terroristes ont été mis hors de combat et de nombreux terroristes ont été blessés dans les combats survenus le 22 février", a déclaré l'état-major sur son site Internet.

"Cinq de nos personnels sont devenus des martyrs au cours de ces combats. Les accrochages se poursuivent avec intermittence dans certaines zones", a-t-il ajouté.

Il a en outre indiqué qu'un nombre évalué à au moins 20 rebelles de plus avait été mis hors de combat par les hélicoptères dans la zone de contact, tout en précisant que le nombre exact de rebelles tués dans ces circonstances et ensevelis dans leurs caches serait établi une fois les zones visées atteintes par les troupes au sol.

"Selon les informations préliminaires, les terroristes ont subi de lourdes pertes sous le feu d'armes à longue portée et de frappes aériennes", a commenté l'armée turque.

L'armée turque a annoncé vendredi avoir lancé la veille une opération terrestre dans le nord de l'Irak pour pourchasser des rebelles séparatistes du PKK qui y sont basés.

Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par Ankara, par les Etats-Unis et par l'Union européenne. Environ 4.000 miliciens armés du PKK, selon Ankara, utilisent le nord de l'Irak comme base arrière pour mener des attaques en Turquie.

Le conflit a fait plus de 37.000 morts depuis 1984.

Les dirigeants turcs ont décrit l'offensive comme d'ampleur limitée et assuré que les troupes reviendraient en territoire turc au plus vite après avoir atteint leurs objectifs.
 

Première publication : 23/02/2008

COMMENTAIRE(S)