Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

L'armée turque traque le PKK dans le nord de l'Irak

Dernière modification : 23/02/2008

L'armée turque a lancé une offensive majeure dans le Nord de l'Irak contre les bases des rebelles du PKK. Cinq soldats turcs et au moins 24 rebelles kurdes ont été tués selon l'état-major turc. (Récit : J. Knock)

Cinq soldats turcs et au moins 24 rebelles kurdes ont été tués dans une opération lancée jeudi soir par l'armée turque contre les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, a annoncé vendredi l'état-major turc dans un communiqué.

"Vingt-quatre terroristes ont été mis hors de combat et de nombreux terroristes ont été blessés dans les combats survenus le 22 février", a déclaré l'état-major sur son site Internet.

"Cinq de nos personnels sont devenus des martyrs au cours de ces combats. Les accrochages se poursuivent avec intermittence dans certaines zones", a-t-il ajouté.

Il a en outre indiqué qu'un nombre évalué à au moins 20 rebelles de plus avait été mis hors de combat par les hélicoptères dans la zone de contact, tout en précisant que le nombre exact de rebelles tués dans ces circonstances et ensevelis dans leurs caches serait établi une fois les zones visées atteintes par les troupes au sol.

"Selon les informations préliminaires, les terroristes ont subi de lourdes pertes sous le feu d'armes à longue portée et de frappes aériennes", a commenté l'armée turque.

L'armée turque a annoncé vendredi avoir lancé la veille une opération terrestre dans le nord de l'Irak pour pourchasser des rebelles séparatistes du PKK qui y sont basés.

Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par Ankara, par les Etats-Unis et par l'Union européenne. Environ 4.000 miliciens armés du PKK, selon Ankara, utilisent le nord de l'Irak comme base arrière pour mener des attaques en Turquie.

Le conflit a fait plus de 37.000 morts depuis 1984.

Les dirigeants turcs ont décrit l'offensive comme d'ampleur limitée et assuré que les troupes reviendraient en territoire turc au plus vite après avoir atteint leurs objectifs.
 

Première publication : 23/02/2008

COMMENTAIRE(S)