Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Le PKK dit avoir abattu un hélicoptère turc

Dernière modification : 24/02/2008

Les rebelles du PKK annoncent avoir abattu samedi un hélicoptère turc dans le nord de l'Irak, où l'armée turque intensifie son offensive contre les bases arrières de la guérilla kurde.

Les rebelles kurdes du PKK ont affirmé dimanche avoir abattu un hélicoptère turc Cobra lors d'affrontements, la veille, dans le nord de l'Irak.
 

"A 18h00 (15H00 GMT) hier, nos combattants ont abattu un hélicoptère Cobra", a déclaré à Reuters par téléphone Ahmed Danees, porte-parole du mouvement insurrectionnel.
 

Il n'a pas précisé s'il y avait eu des victimes mais a indiqué que des informations supplémentaires seraient communiquées dans la journée.
 

Les forces turques ont intensifié samedi leur offensive contre les combattants kurdes du PKK dans le nord de l'Irak, deux jours après avoir franchi la frontière pour attaquer les bases arrière de la guerilla kurde.
 

Danees a déclaré samedi que les rebelles séparatistes kurdes avaient tué 22 soldats turcs depuis le début de l'offensive jeudi soir. Ce chiffre est contesté par l'état major de l'armée turque qui établit sur son site internet à sept le nombre de morts dans ses rangs.
 

Il est difficile de vérifier les informations des deux camps, les combats ayant lieu dans une région montagneuse inaccessible.

Première publication : 24/02/2008

COMMENTAIRE(S)