Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Selon Pierre-René Lemas (CDC), il faut commencer à baisser les impôts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Après Google, Gazprom dans le viseur de Bruxelles

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

Le PKK dit avoir abattu un hélicoptère turc

Dernière modification : 24/02/2008

Les rebelles du PKK annoncent avoir abattu samedi un hélicoptère turc dans le nord de l'Irak, où l'armée turque intensifie son offensive contre les bases arrières de la guérilla kurde.

Les rebelles kurdes du PKK ont affirmé dimanche avoir abattu un hélicoptère turc Cobra lors d'affrontements, la veille, dans le nord de l'Irak.
 

"A 18h00 (15H00 GMT) hier, nos combattants ont abattu un hélicoptère Cobra", a déclaré à Reuters par téléphone Ahmed Danees, porte-parole du mouvement insurrectionnel.
 

Il n'a pas précisé s'il y avait eu des victimes mais a indiqué que des informations supplémentaires seraient communiquées dans la journée.
 

Les forces turques ont intensifié samedi leur offensive contre les combattants kurdes du PKK dans le nord de l'Irak, deux jours après avoir franchi la frontière pour attaquer les bases arrière de la guerilla kurde.
 

Danees a déclaré samedi que les rebelles séparatistes kurdes avaient tué 22 soldats turcs depuis le début de l'offensive jeudi soir. Ce chiffre est contesté par l'état major de l'armée turque qui établit sur son site internet à sept le nombre de morts dans ses rangs.
 

Il est difficile de vérifier les informations des deux camps, les combats ayant lieu dans une région montagneuse inaccessible.

Première publication : 24/02/2008

COMMENTAIRE(S)