Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

Greenpeace déjoue la sécurité à Heathrow

©

Dernière modification : 25/02/2008

Quatre militants de Greenpeace sont parvenus à se hisser sur le toit d'un Boeing à Heathrow pour dénoncer le projet d'extension de l'aéroport londonien. Les précisions de Bénédicte Paviot.

Quatre militants de Greenpeace ont été arrêtés par la police britannique après être parvenus lundi à grimper sur le toit d'un Boeing 777 à Heathrow, d'où ils ont brandi des messages dénonçant le projet d'extension de l'aéroport londonien.
   
Les militants ont été appréhendés vers 11h00 GMT, plus d'une heure après avoir accédé à l'avion, a annoncé une porte-parole de BAA, le gestionnaire de l'aéroport.
   
Ils avaient réussi à déjouer la sécurité pour gagner le tarmac du terminal 1 vers 09h45 GMT. Après avoir attendu que tous les passagers soient sortis de l'avion arrivé de Manchester, ils ont traversé la zone de débarquement, puis se sont hissés sur le fuselage en utilisant l'escalier mobile encore en place.
   
Les deux hommes et deux femmes ont ensuite commencé à déployer sur la queue de l'appareil la banderole "Urgence climatique - Pas de troisième piste". Le gouvernement britannique envisage la construction d'ici 2020 d'une troisième piste à Heathrow, premier aéroport européen avec 67 millions de passagers par an.
   
Cette manifestation intervient deux jours avant la fin d'une consultation publique lancée par le gouvernement sur le sujet, très controversé parmi les écologistes et les riverains.
   
Le projet doit permettre à l'aéroport d'absorber un peu plus de 700.000 mouvements d'avions par an, contre 480.000 actuellement. Le gouvernement mise sur un impact environnemental nul grâce au remplacement des vieux appareils par de nouveaux moins polluants.
   
"Je suis sur cet appareil parce que notre planète et les gens qui y vivent sont en danger", a affirmé Anna Jones, 27 ans, l'une des manifestantes. "On ne peut stopper le réchauffement climatique en doublant la taille du plus grand aéroport au monde."
   
Les émissions de gaz à effet de serre du secteur aérien représentent actuellement environ 2% des émissions globales, mais cette part devrait passer à 3% en 2050.
   
L'Union européenne a décidé de fixer à partir de 2012 des quotas d'émissions de dioxyde de carbone aux compagnies aériennes opérant en Europe pour les vols intra-européens et tous les vols partant ou arrivant dans l'UE.
 

Première publication : 25/02/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)