Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Le site YouTube dans le collimateur du Pakistan

©

Dernière modification : 25/02/2008

Le Pakistan essaye de bloquer l'accès au site d'échange de vidéos YouTube, en raison de la "teneur blasphématoire" de certains contenus hébergés sur le site.

Le Pakistan a bloqué l'accès à Youtube et ordonné à tous les fournisseurs de services internet de faire de même en raison de la "teneur blasphématoire" et portant atteinte à l'islam des vidéos diffusées sur le site, ont indiqué dimanche les autorités.

Un comité interministériel a décidé de bloquer l'accès au site d'échange de vidéos YouTube, et ce "jusqu'à nouvel ordre", car il contient des "documents et vidéos blasphématoires", a déclaré à l'AFP un responsable gouvernemental.

D'autres officiels ont avancé que le site avait été interdit d'accès car il publiait des caricatures controversées du prophète Mohamed reproduites à nouveau par des journaux danois début février.

L'un des principaux fournisseurs de services, Micronet, a indiqué dans un courriel à ses abonnés que l'Autorité des télécommunications du Pakistan avait donné l'ordre à tous les fournisseurs de bloquer l'accès à YouTube "en raison de la teneur blasphématoire des vidéos et contenus" du site.

"Entre temps des utilisateurs d'internet peuvent écrire à YouTube.com pour retirer les vidéos choquantes ce qui permettrait aux autorités d'ordonner un déblocage du site", lit-on dans ce courrier électronique.

Dix-sept journaux danois, dont les trois plus grands quotidiens nationaux, ont publié le 13 février, au nom de la liberté d'expression, une caricature du prophète Mahomet réalisée par un auteur qui était la cible d'un projet d'attentat déjoué mardi par la police.

Au Pakistan, des centaines de jeunes ont défilé dans tout le pays, brûlant une effigie du Premier ministre du Danemark en signe de colère et exigeant que le gouvernement pakistanais rompe ses relations diplomatiques avec ce pays scandinave et boycotte ses produits.

En février 2006, de violentes manifestations contre ces caricatures avaient fait cinq morts.
 

Première publication : 25/02/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)