Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Le site YouTube dans le collimateur du Pakistan

Dernière modification : 25/02/2008

Le Pakistan essaye de bloquer l'accès au site d'échange de vidéos YouTube, en raison de la "teneur blasphématoire" de certains contenus hébergés sur le site.

Le Pakistan a bloqué l'accès à Youtube et ordonné à tous les fournisseurs de services internet de faire de même en raison de la "teneur blasphématoire" et portant atteinte à l'islam des vidéos diffusées sur le site, ont indiqué dimanche les autorités.

Un comité interministériel a décidé de bloquer l'accès au site d'échange de vidéos YouTube, et ce "jusqu'à nouvel ordre", car il contient des "documents et vidéos blasphématoires", a déclaré à l'AFP un responsable gouvernemental.

D'autres officiels ont avancé que le site avait été interdit d'accès car il publiait des caricatures controversées du prophète Mohamed reproduites à nouveau par des journaux danois début février.

L'un des principaux fournisseurs de services, Micronet, a indiqué dans un courriel à ses abonnés que l'Autorité des télécommunications du Pakistan avait donné l'ordre à tous les fournisseurs de bloquer l'accès à YouTube "en raison de la teneur blasphématoire des vidéos et contenus" du site.

"Entre temps des utilisateurs d'internet peuvent écrire à YouTube.com pour retirer les vidéos choquantes ce qui permettrait aux autorités d'ordonner un déblocage du site", lit-on dans ce courrier électronique.

Dix-sept journaux danois, dont les trois plus grands quotidiens nationaux, ont publié le 13 février, au nom de la liberté d'expression, une caricature du prophète Mahomet réalisée par un auteur qui était la cible d'un projet d'attentat déjoué mardi par la police.

Au Pakistan, des centaines de jeunes ont défilé dans tout le pays, brûlant une effigie du Premier ministre du Danemark en signe de colère et exigeant que le gouvernement pakistanais rompe ses relations diplomatiques avec ce pays scandinave et boycotte ses produits.

En février 2006, de violentes manifestations contre ces caricatures avaient fait cinq morts.
 

Première publication : 25/02/2008

COMMENTAIRE(S)