Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Katsav évite la prison grâce à un compromis

Dernière modification : 26/02/2008

La Cour suprême d'Israël a accepté un accord permettant à l'ex-président Moshe Katsav d'être acquitté des accusations de viol s'il reconnaît des délits à caractère sexuel moins grave sur d'autres employées.

JERUSALEM, 26 février - La Cour suprême d'Israël a accepté mardi un accord permettant à l'ancien président Moshe Katsav d'être acquitté des accusations de viol formulées à son encontre s'il reconnaît des délits à caractère sexuel de moindre gravité commis sur des employées.
 

Des organisations de défense des droits des femmes avaient appelé la Cour suprême à refuser cet arrangement.
 

Katsav, qui se présente comme une victime de "persécution", a quitté son poste de président, aux attributions surtout honorifiques, en juin.

Première publication : 26/02/2008

COMMENTAIRE(S)