Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

L'offensive de l'armée turque est terminée

Dernière modification : 01/03/2008

L'armée turque a annoncé la fin de son offensive, engagée le 21 février dernier, contre les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak. (Récit : N. Germain)

ANKARA-BAGDAD - Des soldats turcs ont
quitté le nord de l'Irak et regagné leurs bases en Turquie après
avoir mené à bien leur mission contre les séparatistes du PKK, a
déclaré vendredi un officier supérieur turc en démentant la fin
de l'offensive terrestre transfrontalière lancée le 21 février
par Ankara.
 

"Il y a encore des soldats turcs en territoire irakien et
pour le moment, il n'y a pas de retrait général", a déclaré ce
haut responsable militaire.
 

Un représentant des autorités américaines en Irak a
également estimé qu'il était prématuré d'évoquer la fin de
l'opération d'envergure déclenchée par Ankara, comme l'a annoncé
la chaîne de télévision turque NTV, sans citer de sources.
 

"Nous voyons une quantité limitée de troupes entrées en Irak
revenir en Turquie. Il est prématuré de parler de retrait",
a-t-il dit dans un courriel adressé à Reuters.
 

Un porte-parole des peshmergas, les forces de sécurité du
Kurdistan irakien, a déclaré, en s'appuyant sur les témoignages
de gardes-frontières, qu'il n'y avait pas eu d'attaques des
forces turques pendant la nuit et que des troupes rentraient en
Turquie.
 

L'armée turque a envoyé plusieurs milliers de soldats dans
le nord de l'Irak pour y traquer les séparatistes kurdes de
Turquie, qui disposent de camps retranchés dans les montagnes de
la région.
 

Elle affirme avoir tué 237 rebelles depuis le début de son
offensive, et essuyé la perte de 24 soldats. Le PKK déclare
avoir tué plus de 100 militaires turcs et ne fournit pas de
chiffre sur ses propres pertes.

Première publication : 29/02/2008

COMMENTAIRE(S)