Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

L'offensive de l'armée turque est terminée

©

Dernière modification : 01/03/2008

L'armée turque a annoncé la fin de son offensive, engagée le 21 février dernier, contre les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak. (Récit : N. Germain)

ANKARA-BAGDAD - Des soldats turcs ont
quitté le nord de l'Irak et regagné leurs bases en Turquie après
avoir mené à bien leur mission contre les séparatistes du PKK, a
déclaré vendredi un officier supérieur turc en démentant la fin
de l'offensive terrestre transfrontalière lancée le 21 février
par Ankara.
 

"Il y a encore des soldats turcs en territoire irakien et
pour le moment, il n'y a pas de retrait général", a déclaré ce
haut responsable militaire.
 

Un représentant des autorités américaines en Irak a
également estimé qu'il était prématuré d'évoquer la fin de
l'opération d'envergure déclenchée par Ankara, comme l'a annoncé
la chaîne de télévision turque NTV, sans citer de sources.
 

"Nous voyons une quantité limitée de troupes entrées en Irak
revenir en Turquie. Il est prématuré de parler de retrait",
a-t-il dit dans un courriel adressé à Reuters.
 

Un porte-parole des peshmergas, les forces de sécurité du
Kurdistan irakien, a déclaré, en s'appuyant sur les témoignages
de gardes-frontières, qu'il n'y avait pas eu d'attaques des
forces turques pendant la nuit et que des troupes rentraient en
Turquie.
 

L'armée turque a envoyé plusieurs milliers de soldats dans
le nord de l'Irak pour y traquer les séparatistes kurdes de
Turquie, qui disposent de camps retranchés dans les montagnes de
la région.
 

Elle affirme avoir tué 237 rebelles depuis le début de son
offensive, et essuyé la perte de 24 soldats. Le PKK déclare
avoir tué plus de 100 militaires turcs et ne fournit pas de
chiffre sur ses propres pertes.

Première publication : 29/02/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)