Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

Poutine appelle les Russes à voter "pour l'avenir"

Dernière modification : 29/02/2008

"Je vous demande d'aller voter dimanche. Et de voter pour notre futur à tous, ensemble", a déclaré Vladimir Poutine à deux jours de la présidentielle. Précisions de Romain Goguelin à Moscou.

MOSCOU, 29 février (Reuters) - Le président russe Vladimir
Poutine a exhorté vendredi ses compatriotes à aller voter
dimanche lors de l'élection présidentielle afin de garantir
selon lui l'avenir du pays.
 

Le Kremlin craint une désaffection de l'électorat devant la
victoire annoncée de Dmitri Medvedev.
 

"Nous comprenons tous l'importance du rôle du dirigeant d'un
Etat comme la Russie", a déclaré Poutine lors d'une brève
allocution télévisée.
 

"Et l'importance, pour lui, de bénéficier de la confiance de
ses compatriotes. Il en a besoin pour travailler avec efficacité
et confiance à son poste présidentiel, et pour garantir la
sécurité du pays."
 

La victoire du premier vice-Premier ministre Medvedev,
choisi par Poutine pour lui succéder à la tête du Kremlin, ne
fait aucun doute mais la présidence viserait un taux de
participation d'au moins 70% pour donner de l'ampleur à sa
victoire.

Première publication : 29/02/2008

COMMENTAIRE(S)