Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

Des milliers d'Haïtiens réclament le retour d'Aristide

Dernière modification : 01/03/2008

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Port-au-Prince pour réclamer au président René Préval le retour en Haïti de l'ex-président Jean Bertrand Aristide, en exil en Afrique du Sud depuis quatre ans.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté vendredi sans incident à Port-au-Prince pour réclamer le retour en Haïti de l'ex-président Jean Bertrand Aristide quatre ans après son départ, a constaté l'AFP sur place.
   
Les manifestants venus des quartiers pauvres de la capitale haïtienne, ont défilé sous la surveillance de la police. Ils brandissaient des pancartes réclamant le retour de M. Aristide, exilé en Afrique du Sud.
   
"Nous demandons au président René Préval de ne pas oublier son engagement de favoriser le retour de Jean Bertrand Aristide", ont rappelé des manifestants devant le Palais présidentiel haïtien.
   
"Nous avons voté M. Préval en 2006 pour obtenir le retour de notre idole", a déclaré un manifestant portant un T-shirt à l'éffigie d'Aristide et montrant une photo géante de l'ancien président, renversé par une insurrection armée le 29 février 2004.
   
Auparavant, les manifestants s'étaient arrêtés devant les locaux de l'ambassade des Etats-Unis pour dénoncer le rôle qu'aurait joué ce pays dans la chute de M. Aristide.
   
Après l'élection de M. Préval en février 2006, Jean Bertrand Aristide avait manifesté la volonté de rentrer en Haïti pour s'occuper d'éducation.
  

Première publication : 01/03/2008

COMMENTAIRE(S)