Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

Des milliers d'Haïtiens réclament le retour d'Aristide

Dernière modification : 01/03/2008

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Port-au-Prince pour réclamer au président René Préval le retour en Haïti de l'ex-président Jean Bertrand Aristide, en exil en Afrique du Sud depuis quatre ans.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté vendredi sans incident à Port-au-Prince pour réclamer le retour en Haïti de l'ex-président Jean Bertrand Aristide quatre ans après son départ, a constaté l'AFP sur place.
   
Les manifestants venus des quartiers pauvres de la capitale haïtienne, ont défilé sous la surveillance de la police. Ils brandissaient des pancartes réclamant le retour de M. Aristide, exilé en Afrique du Sud.
   
"Nous demandons au président René Préval de ne pas oublier son engagement de favoriser le retour de Jean Bertrand Aristide", ont rappelé des manifestants devant le Palais présidentiel haïtien.
   
"Nous avons voté M. Préval en 2006 pour obtenir le retour de notre idole", a déclaré un manifestant portant un T-shirt à l'éffigie d'Aristide et montrant une photo géante de l'ancien président, renversé par une insurrection armée le 29 février 2004.
   
Auparavant, les manifestants s'étaient arrêtés devant les locaux de l'ambassade des Etats-Unis pour dénoncer le rôle qu'aurait joué ce pays dans la chute de M. Aristide.
   
Après l'élection de M. Préval en février 2006, Jean Bertrand Aristide avait manifesté la volonté de rentrer en Haïti pour s'occuper d'éducation.
  

Première publication : 01/03/2008

COMMENTAIRE(S)