Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigéria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

FACE À FACE

Nicolas Sarkozy : après la victoire, retour à la case judiciaire

En savoir plus

FOCUS

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arnaud Viard, les joies et les peines de l'autofiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

Des milliers d'Haïtiens réclament le retour d'Aristide

Dernière modification : 01/03/2008

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Port-au-Prince pour réclamer au président René Préval le retour en Haïti de l'ex-président Jean Bertrand Aristide, en exil en Afrique du Sud depuis quatre ans.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté vendredi sans incident à Port-au-Prince pour réclamer le retour en Haïti de l'ex-président Jean Bertrand Aristide quatre ans après son départ, a constaté l'AFP sur place.
   
Les manifestants venus des quartiers pauvres de la capitale haïtienne, ont défilé sous la surveillance de la police. Ils brandissaient des pancartes réclamant le retour de M. Aristide, exilé en Afrique du Sud.
   
"Nous demandons au président René Préval de ne pas oublier son engagement de favoriser le retour de Jean Bertrand Aristide", ont rappelé des manifestants devant le Palais présidentiel haïtien.
   
"Nous avons voté M. Préval en 2006 pour obtenir le retour de notre idole", a déclaré un manifestant portant un T-shirt à l'éffigie d'Aristide et montrant une photo géante de l'ancien président, renversé par une insurrection armée le 29 février 2004.
   
Auparavant, les manifestants s'étaient arrêtés devant les locaux de l'ambassade des Etats-Unis pour dénoncer le rôle qu'aurait joué ce pays dans la chute de M. Aristide.
   
Après l'élection de M. Préval en février 2006, Jean Bertrand Aristide avait manifesté la volonté de rentrer en Haïti pour s'occuper d'éducation.
  

Première publication : 01/03/2008

COMMENTAIRE(S)