Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

  • L’UE adopte une nouvelle salve de sanctions contre la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

Un pas de plus vers le Code mondial antidopage

Dernière modification : 01/03/2008

Sepp Blatter, président de la Fédération internationale de football (FIFA), et John Fahey, président de l'Agence mondiale antidopage, coopèrent pour un Code mondial antidopage dans le football.

ZURICH - Sepp Blatter, président de la Fédération internationale de football (Fifa), et John Fahey, son homologue de l'Agence mondiale antidopage (AMA), ont signé vendredi à Zurich une déclaration d'intention visant à "renforcer leur coopération", indique un communiqué de la Fifa.
  
Ce document réaffirme d'un côté "le soutien inconditionnel de la Fifa à la lutte contre le dopage" et de l'autre le respect de l'AMA envers "la spécificité des sports d'équipes", notamment en ce qui concerne l'obligation constante de localisation faite aux sportifs de haut niveau afin de faciliter les contrôles inopinés.
  
Une procédure de consultation AMA/sports d'équipes est actuellement en cours et doit aboutir, a priori en mai prochain, à l'établissement des règles en matière de localisation.
  
La déclaration d'intention Fifa/AMA signée vendredi est un document transitoire avant la mise en conformité des règlements Fifa avec le Code mondial antidopage révisé, adopté à Madrid en novembre 2007. Ce nouveau Code entrera en vigueur au 1er janvier 2009 et la Fifa, comme les autres fédérations internationales, a jusqu'à cette date pour s'y conformer.
  
Vendredi, la Fifa a encore réaffirmé sa satisfaction envers la philosophie générale du Code mondial révisé qui introduit une plus grande flexibilité des sanctions dans la loi antidopage par rapport au premier Code, en vigueur depuis 2004. Une souplesse qui était l'une des principales revendications du monde du football.
  
Après, de son propre aveu, avoir longtemps sous-estimé l'importance des phénomènes de dopage dans son sport, Sepp Blatter s'est engagé dans la lutte antidopage en 2007, devenant notamment membre du conseil de fondation de l'AMA en mai dernier.
  

Première publication : 01/03/2008

COMMENTAIRE(S)