Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

En savoir plus

L’invité du jour

"L’Europe a un rôle à jouer dans la défense des éléphants"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

"Fair play financier" : le PSG passe son grand oral

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal : l'opposition manifeste contre le projet de réforme électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations en France : la guerre des chiffres

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite de Macron à Washington : que peut-il espérer de sa rencontre avec Trump ?

En savoir plus

Gazprom réduit d'un quart ses livraisons à l'Ukraine

Dernière modification : 03/03/2008

Cette réduction menaçait Kiev depuis l'échec des négociations avec Moscou sur le dossier gazier. Elle intervient alors que la victoire de Dmitri Medvedev à l'élection présidentielle russe est confirmée.

Le géant russe Gazprom a réduit lundi matin de 25% ses livraisons de gaz à l'Ukraine suite au conflit gazier qui les oppose, a indiqué un de ses porte-parole.
   
"Gazprom a aujourd'hui réduit de 25% ses livraisons de gaz à l'Ukraine à partir de 10h00 du matin", a déclaré le porte-parole, Sergueï Kouprianov, lors d'un point presse.
   
"La consommation de gaz hors contrat continue en Ukraine. De plus, aucun accord déterminant le schéma de notre collaboration à venir dans le domaine du gaz n'a été signé" entre les deux parties, a-t-il expliqué.
   
Toutefois, "les livraisons de gaz aux consommateurs européens se poursuivent et se poursuivront à plein régime", a-t-il assuré.

Première publication : 03/03/2008

COMMENTAIRE(S)