Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Princess Erika : le nouveau single d'une guerrière pacifique

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Migrations : les 28 à hue et à dia

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Manfred Weber, président du PPE, sur l'asile : "Sans solution européenne, tout finira dans le désordre"

En savoir plus

FOCUS

Les enfants volés de l'ex-RDA

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Guerre au Yémen : Paris organise une conférence humanitaire fin juin

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Migrations, sécurité et Brexit : les Européens réunis fin juin à Bruxelles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

L’État turc est "extrêmement faible", selon l'historien Edhem Eldem

En savoir plus

L’invité du jour

Turquie : "Des fraudes sont possibles, mais qui ne remettent pas en cause le résultat"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'économie turque en surchauffe

En savoir plus

Gazprom réduit d'un quart ses livraisons à l'Ukraine

Dernière modification : 03/03/2008

Cette réduction menaçait Kiev depuis l'échec des négociations avec Moscou sur le dossier gazier. Elle intervient alors que la victoire de Dmitri Medvedev à l'élection présidentielle russe est confirmée.

Le géant russe Gazprom a réduit lundi matin de 25% ses livraisons de gaz à l'Ukraine suite au conflit gazier qui les oppose, a indiqué un de ses porte-parole.

"Gazprom a aujourd'hui réduit de 25% ses livraisons de gaz à l'Ukraine à partir de 10h00 du matin", a déclaré le porte-parole, Sergueï Kouprianov, lors d'un point presse.

"La consommation de gaz hors contrat continue en Ukraine. De plus, aucun accord déterminant le schéma de notre collaboration à venir dans le domaine du gaz n'a été signé" entre les deux parties, a-t-il expliqué.

Toutefois, "les livraisons de gaz aux consommateurs européens se poursuivent et se poursuivront à plein régime", a-t-il assuré.

Première publication : 03/03/2008