Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic on the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

Gazprom réduit d'un quart ses livraisons à l'Ukraine

Dernière modification : 03/03/2008

Cette réduction menaçait Kiev depuis l'échec des négociations avec Moscou sur le dossier gazier. Elle intervient alors que la victoire de Dmitri Medvedev à l'élection présidentielle russe est confirmée.

Le géant russe Gazprom a réduit lundi matin de 25% ses livraisons de gaz à l'Ukraine suite au conflit gazier qui les oppose, a indiqué un de ses porte-parole.
   
"Gazprom a aujourd'hui réduit de 25% ses livraisons de gaz à l'Ukraine à partir de 10h00 du matin", a déclaré le porte-parole, Sergueï Kouprianov, lors d'un point presse.
   
"La consommation de gaz hors contrat continue en Ukraine. De plus, aucun accord déterminant le schéma de notre collaboration à venir dans le domaine du gaz n'a été signé" entre les deux parties, a-t-il expliqué.
   
Toutefois, "les livraisons de gaz aux consommateurs européens se poursuivent et se poursuivront à plein régime", a-t-il assuré.

Première publication : 03/03/2008

COMMENTAIRE(S)