Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Gazprom réduit encore ses livraisons de gaz

Dernière modification : 05/03/2008

Gazprom réduit ses livraisons de gaz à Kiev de 25 % supplémentaires et n'exclut pas de les restreindre encore. (Récit : C. Bruneau)

Le géant russe Gazprom a réduit de 25% supplémentaires ses livraisons de gaz à l'Ukraine et n'exclut pas de les réduire encore davantage, a annoncé mardi son porte-parole, Sergueï Kouprianov, selon des images retransmises en direct par la chaîne de télévision Vesti.
   
"Actuellement, les livraisons de gaz, comme cela a été annoncé, ont été réduites de 25% supplémentaires", a-t-il déclaré depuis le siège de Gazprom à Moscou.
   
"Si la partie ukrainienne ne revient pas à la table de négociations, je n'exclus pas une nouvelle réduction des livraisons de gaz", a-t-il ajouté.
   
L'influent géant russe avait déjà annoncé avoir réduit ses livraisons d'un quart la veille (de 35%, selon les Ukrainiens) en raison notamment d'un conflit sur la dette de l'Ukraine.

Première publication : 04/03/2008

COMMENTAIRE(S)