Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

La Colombie "ne cèdera pas aux provocations" du Venezuela

Dernière modification : 05/03/2008

Face aux dix bataillons vénézuéliens massés à la frontière, le vice-président Francisco Santos a déclaré que la Colombie "ne cèderait pas à la provocation".

Le vice-président colombien Francisco Santos a déclaré mercredi à Bruxelles que son pays ne "cèderait pas aux provocations" et n'enverrait pas de troupes à sa frontière pour riposter à la décision du Venezuela d'y expédier 10 bataillons.
   
"L'important maintenant est de ne pas céder aux provocations. Nous n'allons envoyer aucune sorte de forces publiques à la frontière en plus de celles qui y sont déjà", a indiqué M. Santos à l'issue d'une réunion avec le diplomate en chef de l'Union européenne Javier Solana.
   
Pour protester contre le raid colombien de samedi contre la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) en territoire équatorien, le président vénézuélien Hugo Chavez a fermé l'ambassade du Venezuela à Bogota, expulsé l'ambassadeur de Colombie à Caracas et ordonné l'envoi de dix bataillons de l'armée, soit quelque 6.000 hommes, vers la frontière avec la Colombie.
   
Au cours de ce raid, le numéro deux des Farc, Raul Reyes, avait été abattu avec une vingtaine de guérilleros, alors qu'il préparait, selon Caracas et Quito, la libération d'otages, dont la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt.
   
M. Santos a accusé les Farc et M. Chavez d'être "des alliés pour un projet continental, un projet idéologique, militaire et politique consistant à imposer par la violence leur vision du monde" à l'Amérique latine.
   

Première publication : 05/03/2008

COMMENTAIRE(S)