Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Disney se convertit au "made in Japan"

Dernière modification : 06/03/2008

Walt Disney va produire des dessins animés "made in Japan" en association avec des studios japonais et destinés à la télévision locale. Une décision rare pour un groupe habitué aux sorties mondiales.

Walt Disney va produire des dessins animés "made in Japan" en association avec des studios japonais et destinés à la télévision locale, une initiative rare pour un groupe enclin d'habitude à exporter ses productions américaines.
   
"Nous voulons offrir des produits correspondant aux attentes du marché local", a expliqué à l'AFP Mariko Hisamitsu, une responsable du secteur télévision de Walt Disney Co. Japan, la filiale japonaise du groupe de médias et loisirs américain.
   
Walt Disney va pour cela s'appuyer sur les créateurs d'animation japonais, dont le savoir-faire en la matière est de notoriété mondiale.
   
Pour sa première production "made in Japan", la firme américaine va s'associer au studio Toei Animation, pour une série animée sur les aventures de deux robots.
   
Intitulée "Fireball", cette série pour enfants sera diffusé dès le mois d'avril sur une chaîne câblée, a précisé Mme Hisamitsu.
   
Le second projet dévoilé par Disney est d'adapter à la sauce japonaise "Lilo et Stitch", une série américaine mettant en scène une petite fille et un extra-terrestre.
   
L'intrigue d'origine a lieu sur l'île de Hawaï et sa version japonaise se passera à Okinawa, une île des confins méridionaux de l'archipel perçue comme "exotique" par les Japonais.
   
Disney va s'associer au studio japonais Madhouse pour ce projet, a précisé la responsable de sa filiale nippone.
   
"Notre cible principale est le Japon mais nous n'excluons pas la possibilité" d'exporter ces dessins animés made in Japan dans d'autres pays asiatiques, a précisé la responsable de Disney.
   
Elle a assuré que la production ne serait pas sous-traitée à d'autres pays asiatiques à moindre frais.
   
Parmi ses activités récentes, Disney Japon vient de lancer une offre de télécommunications et services mobiles sous sa marque, en collaboration avec le troisième opérateur japonais, Softbank.

Première publication : 06/03/2008

COMMENTAIRE(S)