Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Disney se convertit au "made in Japan"

Dernière modification : 06/03/2008

Walt Disney va produire des dessins animés "made in Japan" en association avec des studios japonais et destinés à la télévision locale. Une décision rare pour un groupe habitué aux sorties mondiales.

Walt Disney va produire des dessins animés "made in Japan" en association avec des studios japonais et destinés à la télévision locale, une initiative rare pour un groupe enclin d'habitude à exporter ses productions américaines.
   
"Nous voulons offrir des produits correspondant aux attentes du marché local", a expliqué à l'AFP Mariko Hisamitsu, une responsable du secteur télévision de Walt Disney Co. Japan, la filiale japonaise du groupe de médias et loisirs américain.
   
Walt Disney va pour cela s'appuyer sur les créateurs d'animation japonais, dont le savoir-faire en la matière est de notoriété mondiale.
   
Pour sa première production "made in Japan", la firme américaine va s'associer au studio Toei Animation, pour une série animée sur les aventures de deux robots.
   
Intitulée "Fireball", cette série pour enfants sera diffusé dès le mois d'avril sur une chaîne câblée, a précisé Mme Hisamitsu.
   
Le second projet dévoilé par Disney est d'adapter à la sauce japonaise "Lilo et Stitch", une série américaine mettant en scène une petite fille et un extra-terrestre.
   
L'intrigue d'origine a lieu sur l'île de Hawaï et sa version japonaise se passera à Okinawa, une île des confins méridionaux de l'archipel perçue comme "exotique" par les Japonais.
   
Disney va s'associer au studio japonais Madhouse pour ce projet, a précisé la responsable de sa filiale nippone.
   
"Notre cible principale est le Japon mais nous n'excluons pas la possibilité" d'exporter ces dessins animés made in Japan dans d'autres pays asiatiques, a précisé la responsable de Disney.
   
Elle a assuré que la production ne serait pas sous-traitée à d'autres pays asiatiques à moindre frais.
   
Parmi ses activités récentes, Disney Japon vient de lancer une offre de télécommunications et services mobiles sous sa marque, en collaboration avec le troisième opérateur japonais, Softbank.

Première publication : 06/03/2008

COMMENTAIRE(S)