Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Christie's vend un tricératops aux enchères

Dernière modification : 07/03/2008

Un squelette monté d'un dinosaure herbivore d'Amérique du Nord, le tricératops, est présenté au public chez Christie's, à Paris, en attendant sa vente aux enchères, le 16 avril prochain, avec une mise à prix de 500 000 euros.

Un squelette monté d'un dinosaure herbivore d'Amérique du Nord, le tricératops, est présenté au public chez Christie's, à Paris, en attendant sa vente aux enchères, le 16 avril prochain, avec une mise à prix de 500 000 euros.

 

Ce "Triceratops horridus" ("reptile horrible à trois cornes"), portant une collerette osseuse caractéristique, est âgé entre 65 et 67 millions d'années. Plus de 70% de ses os sont authentiques, les pièce manquantes ont été fabriquées en résine et rajoutée à l'animal de 7,5 mètres de long. Rien que son crâne pèse 200 kg environ pour une masse totale du squelette proche de deux tonnes.


Le squelette trouvé par le propriétaire d'un ranch dans le Dakota du Nord a été acheté sur place, en 2004, par un "Européen de l'Ouest", indique-t-on chez Christie's, sans préciser l'identité de l'acquéreur.


"Si des fragments de tricératops font l'objet de collection de nombreux musées, ce spécimen est seulement le quatrième aussi complet découvert à ce jour", souligne l'expert de la vente, Eric Mickeler, interrogé par l'AFP.


Son nouveau propriétaire peut être une personne privée qui le gardera, mais, généralement, fait remarquer M. Mickeler, ce genre d'initiative est prise dans le cadre d'un mécénat, grâce auquel le précieux fossile se retrouve dans un musée.


Ce fut le cas du précédent dinosaure, un Tyrannosaurus rex, mis aux enchères il y a 11 ans par la maison Sotheby's à New York et acquis, pour 8 millions de dollars, par le Musée de Chicago, soutenu par des partenaires industriels.


En tout, quelque 150 pièces - dont un crâne de tigre à dents de sabre, un crâne d'edmontosaure (dinosaure à bec de canard), un oeuf de titanosaure minéralisé en agate et une dent de plésiosaure (reptile marin) - seront mises en vente. Cette opération fait suite à une première vente de fossiles organisée il y a un an pour 1,13 million d'euros et portant notamment sur un mammouth et un rhinocéros laineux.


Les spécialistes sont réservés quant à ces ventes. Tout en admettant que de nombreux fossiles mis aux enchères ne feraient plus progresser la science, ils soulignent que des pièces importantes peuvent toujours faire partie des lots.

Première publication : 07/03/2008

COMMENTAIRE(S)