Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Gabon, retour au calme, mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise migratoire en France : Hollande à Calais pour la première fois de son mandat

En savoir plus

LE DÉBAT

Clinton – Trump : un duel décisif ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

L'Equateur dit avoir capturé cinq guérilléros

Dernière modification : 07/03/2008

L'armée équatorienne dit avoir capturé cinq membres des FARC sur son territoire. Cette arrestation intervient dans un contexte de tensions avec la Colombie, qui accuse l'Equateur de protéger les guérilléros.

QUITO, 6 mars (Reuters) - L'armée équatorienne a dit avoir capturé cinq guérilléros colombiens présumés du côté équatorien de la frontière séparant les deux pays, a annoncé jeudi une porte-parole du gouvernement.

La Colombie a accusé l'Equateur de protéger les guérilléros des Forces armées révolutionnaires de Colombie responsables, en un peu plus de quarante ans, de la mort de plusieurs milliers de Colombiens.

Les forces colombiennes ont tué samedi une vingtaine de guérilléros lors d'un raid en territoire équatorien, déclenchant une crise diplomatique dans la région.

L'Equateur, le Venezuela et le Nicaragua ont rompu leurs relations diplomatiques avec Bogota en dénonçant une violation par la Colombie de la souveraineté équatorienne.
 

Première publication : 07/03/2008

COMMENTAIRE(S)