Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Emmanuel Macron face à la rue, acte 2"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : 1 mort, 25 blessés dans les manifestations

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le PS sans abri

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Carles Puigdemont : "La porte est ouverte pour dialoguer avec Madrid"

En savoir plus

LE DÉBAT

Accord sur le nucléaire iranien : la menace du retrait américain ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Accord sur le nucléaire iranien : la menace du retrait américain ?

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : les universités, nouveaux viviers du terrorisme ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Touadéra : "Le départ de la force Sangaris de Centrafrique était prématuré"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le retour de "Ça" sur grand écran

En savoir plus

L'Equateur dit avoir capturé cinq guérilléros

Dernière modification : 07/03/2008

L'armée équatorienne dit avoir capturé cinq membres des FARC sur son territoire. Cette arrestation intervient dans un contexte de tensions avec la Colombie, qui accuse l'Equateur de protéger les guérilléros.

QUITO, 6 mars (Reuters) - L'armée équatorienne a dit avoir capturé cinq guérilléros colombiens présumés du côté équatorien de la frontière séparant les deux pays, a annoncé jeudi une porte-parole du gouvernement.

La Colombie a accusé l'Equateur de protéger les guérilléros des Forces armées révolutionnaires de Colombie responsables, en un peu plus de quarante ans, de la mort de plusieurs milliers de Colombiens.

Les forces colombiennes ont tué samedi une vingtaine de guérilléros lors d'un raid en territoire équatorien, déclenchant une crise diplomatique dans la région.

L'Equateur, le Venezuela et le Nicaragua ont rompu leurs relations diplomatiques avec Bogota en dénonçant une violation par la Colombie de la souveraineté équatorienne.
 

Première publication : 07/03/2008

COMMENTAIRE(S)