Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions règlementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

A Moscou, Merkel prône le dialogue entre l'UE et la Russie

©

Dernière modification : 08/03/2008

La chancelière allemande se félicite de parler "franchement" des sujets qui fâchent avec Poutine. Correspondance : A. Smith.

La chancelière allemande Angela Merkel a appelé samedi la Russie et l'Europe à intensifier leur dialogue et s'est félicitée de pouvoir parler "franchement" des sujets qui fâchent, lors d'une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine.
   
"L'Allemagne et la Russie, l'Europe et la Russie sont interdépendantes. Nous devons trouver des voies pour avancer ensemble. Le monde est confronté à de nombreux problèmes", a-t-elle dit au début de la rencontre dans la datcha du président russe à Novo Ogarevo près de Moscou.
   
"Depuis que je suis chancelière, nous avons trouvé un moyen de discuter des sujets communs, des questions critiques de façon ouverte et franche", a poursuivi Mme Merkel qui a souvent critiqué les atteintes aux droits de l'Homme et à la démocratie en Russie sous la présidence de M. Poutine.
   
"C'est toujours une joie et parfois un défi", a-t-elle poursuivi avec son franc parler habituel face à son homologue russe, qui doit céder le fauteuil présidentiel le 7 mai à Dmitri Medvedev, élu dimanche nouveau président de Russie.
   
"Le mot visite d'adieux serait un peu étrange", a poursuivi la chancelière alors que Vladimir Poutine doit devenir le Premier ministre de son dauphin une fois parti du Kremlin.
   
"J'espère que ce ne sera pas notre dernière rencontre", a renchéri M. Poutine tout en notant que ce serait la dernière dans le cadre de ses fonctions présidentielles.
   
"L'Allemagne est le partenaire le plus important pour nous en Europe et dans le monde", a-t-il souligné.
   
"Nous avons des raisons d'être satisfaits de notre travail", a-t-il dit en notant les "très bons contacts" au plan "politique" et "économique". Le commerce bilatéral a été mutliplié par 3,5 en six ans, a-t-il ainsi relevé.
   
A l'issue de la rencontre, Mme Merkel sera le premier hôte étranger reçu par le futur président de Russie Dmitri Medvedev.

Première publication : 08/03/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)