Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

La Chine se dote d'un ministère de l'Environnement

Dernière modification : 12/03/2008

La Chine va pour la première fois se doter d'un ministère de l'Environnement, à l'occasion d'une réorganisation gouvernementale centrée autour de cinq "super-ministères".

La Chine va se doter pour la première fois d'un ministère de l'Environnement, dans le cadre d'une restructuration gouvernementale qui verra la création de cinq "super-ministères", a annoncé mardi l'agence Chine Nouvelle.

Selon un projet soumis par le gouvernement et qui devait être discuté mardi à l'Assemblée nationale populaire (ANP, Parlement), l'Agence de l'environnement (SEPA) sera élevée au rang de ministère, a précisé Chine Nouvelle.

Après 30 ans de forte croissance, la protection de l'environnement est l'un des principaux défis à relever pour le géant chinois, l'un des pays les plus pollueurs de la planète.

Outre celui de la protection de l'environnement, les cinq "super-ministères" sont l'Industrie et l'Information, les Ressources humaines et la Sécurité sociale, le Logement et la Construction rurale et urbaine et le Transport.

Cette réorganisation était attendue, le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir travaillant sur cette réforme depuis plusieurs mois.

La Chine cherche à mettre en place un gouvernement et une administration en phase avec son rapide développement économique et social.

"L'administration et les services publics sont trop faibles. La structure du gouvernement n'est pas rationnelle", a déclaré le secrétaire du Cabinet, Hua Jianmin, en présentant le projet devant les délégués du parlement.

"Les pouvoirs sont souvent trop concentrés et insuffisamment contrôlés. Les abus d'autorités et la corruption perdurent", a-t-il ajouté, cité par Chine Nouvelle.

L'ANP, dont le rôle est essentiellement d'entériner les décisions du PCC, devrait adopter ces réformes avant la fin de sa session annuelle, mardi prochain

Première publication : 11/03/2008

COMMENTAIRE(S)