Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

La Chine se dote d'un ministère de l'Environnement

Dernière modification : 12/03/2008

La Chine va pour la première fois se doter d'un ministère de l'Environnement, à l'occasion d'une réorganisation gouvernementale centrée autour de cinq "super-ministères".

La Chine va se doter pour la première fois d'un ministère de l'Environnement, dans le cadre d'une restructuration gouvernementale qui verra la création de cinq "super-ministères", a annoncé mardi l'agence Chine Nouvelle.

Selon un projet soumis par le gouvernement et qui devait être discuté mardi à l'Assemblée nationale populaire (ANP, Parlement), l'Agence de l'environnement (SEPA) sera élevée au rang de ministère, a précisé Chine Nouvelle.

Après 30 ans de forte croissance, la protection de l'environnement est l'un des principaux défis à relever pour le géant chinois, l'un des pays les plus pollueurs de la planète.

Outre celui de la protection de l'environnement, les cinq "super-ministères" sont l'Industrie et l'Information, les Ressources humaines et la Sécurité sociale, le Logement et la Construction rurale et urbaine et le Transport.

Cette réorganisation était attendue, le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir travaillant sur cette réforme depuis plusieurs mois.

La Chine cherche à mettre en place un gouvernement et une administration en phase avec son rapide développement économique et social.

"L'administration et les services publics sont trop faibles. La structure du gouvernement n'est pas rationnelle", a déclaré le secrétaire du Cabinet, Hua Jianmin, en présentant le projet devant les délégués du parlement.

"Les pouvoirs sont souvent trop concentrés et insuffisamment contrôlés. Les abus d'autorités et la corruption perdurent", a-t-il ajouté, cité par Chine Nouvelle.

L'ANP, dont le rôle est essentiellement d'entériner les décisions du PCC, devrait adopter ces réformes avant la fin de sa session annuelle, mardi prochain

Première publication : 11/03/2008

COMMENTAIRE(S)