Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Alpha Condé s'exprime sur le retour avorté de Dadis Camara a Conakry

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants, l'Europe peine à trouver des solutions viables

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat déjoué du Thalys, la sécurité dans les transports au coeur du débat

En savoir plus

TECH 24

Eau High-tech

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

L'Assemblée Nationale, cœur de la démocratie française

En savoir plus

#ActuElles

L'organisation de l'État islamique et sa "théologie du viol"

En savoir plus

FOCUS

Nouvelle-Orléans : dix ans après le cyclone Katrina, le traumatisme demeure

En savoir plus

REPORTERS

Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel

En savoir plus

BILLET RETOUR

Proche-Orient : Jénine, la renaissance fragile

En savoir plus

Mancini quitte l'Inter de Milan en fin de saison

Dernière modification : 13/03/2008

L'entraîneur de l'Inter de Milan Roberto Mancini a annoncé son départ à la fin de la saison, peu après la défaite de son équipe face à Liverpool en 8èmes de finale de la Ligue des champions.

L'entraîneur de l'Inter Roberto Mancini a annoncé son départ à la fin de la saison, mardi soir à Milan peu après l'élimination de son équipe en 8e de finale de la Ligue des champions face à Liverpool (avec deux défaites, 2-0 et 1-0).
   
"Les deux prochains mois et demi seront les derniers à la tête de l'Inter, a déclaré le technicien lors de la conférence de presse d'après match. Je l'ai déjà dit aux joueurs et il est normal de le dire à tout le monde. C'est une décision que j'avais déjà prise et elle ne dépend pas de la défaite de ce soir".
   
"Je l'ai déjà dit au président (Massimo Moratti). Il n'y a jamais eu aucun problème avec lui, a poursuivi Mancini. Maintenant, l'objectif, c'est de rester concentré pour le championnat. Ce sera difficile jusqu'à la fin. Et l'Inter demeure quoi qu'il arrive une très grande équipe et un grand club, au-delà de celui qui l'entraîne".
   
Cette annonce surprise est intervenue en fin de conférence de presse alors même qu'aucune question à ce sujet n'avait été posée.
   
Mancini, 43 ans, était arrivé à la tête de l'Inter en 2004. Sous sa conduite, l'équipe lombarde a notamment remporté deux championnats d'Italie (2006 - un titre attribué par la justice sportive suite au scandale des matches truqués -, 2007), deux Coupes d'Italie (2005, 2006) et deux Supercoupes d'Italie (2005, 2006).
   
Son contrat, qui avait été prolongé l'an passé, court normalement jusqu'en 2012.
   

Cambiasso: "Il a dit +probablement+"
   
Après 27 journées (et à 11 journées de la fin), l'Inter est actuellement en tête du championnat d'Italie (19 victoires, 7 nuls et 1 défaite) avec 6 points d'avance sur la Roma (2e). Le club lombard est également qualifié pour les demi-finales de la Coupe d'Italie.
   
C'est la deuxième fois consécutive que l'équipe est éliminée en 8e de finale de la Ligue des champions. Les deux années précédentes (2005, 2006), elle avait été sortie au stade des quarts de finale.
   
"Il a dit +probablement+, a ensuite déclaré le milieu argentin Esteban Cambiasso, interrogé sur Sky Sport. Je réagirai quand la chose sera certaine".
   
"Je pense que c'est une décision prise à chaud et je crois que, dès mercredi, il parlera avec les dirigeants", a dit de son côté le milieu serbe Dejan Stankovic tandis que l'attaquant argentin Julio Cruz a expliqué que "cela (m)'a surpris un peu. Mais s'il l'a dit, c'est sa décision".
   
Avant d'arriver à Milan, Mancini avait été en poste à la Fiorentina (2001-2002) et de la Lazio (2002-2004).
   
Ex-attaquant international, Mancini s'était révélé très jeune à Bologne (1981-1982), avant d'exploser sous le maillot de la Sampdoria (1982-1997) avec laquelle il remportera notamment un scudetto (1991) et une Coupe des Coupes (1990), s'inclinant en revanche en finale de la Ligue des Champions en 1992 contre le FC Barcelone. Il a ensuite achevé sa carrière à la Lazio (1997-2000).

Première publication : 12/03/2008

COMMENTAIRE(S)