Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Mancini quitte l'Inter de Milan en fin de saison

Dernière modification : 13/03/2008

L'entraîneur de l'Inter de Milan Roberto Mancini a annoncé son départ à la fin de la saison, peu après la défaite de son équipe face à Liverpool en 8èmes de finale de la Ligue des champions.

L'entraîneur de l'Inter Roberto Mancini a annoncé son départ à la fin de la saison, mardi soir à Milan peu après l'élimination de son équipe en 8e de finale de la Ligue des champions face à Liverpool (avec deux défaites, 2-0 et 1-0).
   
"Les deux prochains mois et demi seront les derniers à la tête de l'Inter, a déclaré le technicien lors de la conférence de presse d'après match. Je l'ai déjà dit aux joueurs et il est normal de le dire à tout le monde. C'est une décision que j'avais déjà prise et elle ne dépend pas de la défaite de ce soir".
   
"Je l'ai déjà dit au président (Massimo Moratti). Il n'y a jamais eu aucun problème avec lui, a poursuivi Mancini. Maintenant, l'objectif, c'est de rester concentré pour le championnat. Ce sera difficile jusqu'à la fin. Et l'Inter demeure quoi qu'il arrive une très grande équipe et un grand club, au-delà de celui qui l'entraîne".
   
Cette annonce surprise est intervenue en fin de conférence de presse alors même qu'aucune question à ce sujet n'avait été posée.
   
Mancini, 43 ans, était arrivé à la tête de l'Inter en 2004. Sous sa conduite, l'équipe lombarde a notamment remporté deux championnats d'Italie (2006 - un titre attribué par la justice sportive suite au scandale des matches truqués -, 2007), deux Coupes d'Italie (2005, 2006) et deux Supercoupes d'Italie (2005, 2006).
   
Son contrat, qui avait été prolongé l'an passé, court normalement jusqu'en 2012.
   

Cambiasso: "Il a dit +probablement+"
   
Après 27 journées (et à 11 journées de la fin), l'Inter est actuellement en tête du championnat d'Italie (19 victoires, 7 nuls et 1 défaite) avec 6 points d'avance sur la Roma (2e). Le club lombard est également qualifié pour les demi-finales de la Coupe d'Italie.
   
C'est la deuxième fois consécutive que l'équipe est éliminée en 8e de finale de la Ligue des champions. Les deux années précédentes (2005, 2006), elle avait été sortie au stade des quarts de finale.
   
"Il a dit +probablement+, a ensuite déclaré le milieu argentin Esteban Cambiasso, interrogé sur Sky Sport. Je réagirai quand la chose sera certaine".
   
"Je pense que c'est une décision prise à chaud et je crois que, dès mercredi, il parlera avec les dirigeants", a dit de son côté le milieu serbe Dejan Stankovic tandis que l'attaquant argentin Julio Cruz a expliqué que "cela (m)'a surpris un peu. Mais s'il l'a dit, c'est sa décision".
   
Avant d'arriver à Milan, Mancini avait été en poste à la Fiorentina (2001-2002) et de la Lazio (2002-2004).
   
Ex-attaquant international, Mancini s'était révélé très jeune à Bologne (1981-1982), avant d'exploser sous le maillot de la Sampdoria (1982-1997) avec laquelle il remportera notamment un scudetto (1991) et une Coupe des Coupes (1990), s'inclinant en revanche en finale de la Ligue des Champions en 1992 contre le FC Barcelone. Il a ensuite achevé sa carrière à la Lazio (1997-2000).

Première publication : 12/03/2008

COMMENTAIRE(S)