Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

AOL s'offre Bebo pour 850 millions de dollars

Dernière modification : 14/03/2008

La branche Internet d'AOL-Time Warner a annoncé jeudi l'acquisition du réseau social Bebo, espérant ainsi se faire une place dans l'univers des Facebook et autre MySpace.

NEW YORK/LONDRES - AOL, la branche internet du groupe de médias américain Time Warner, a annoncé jeudi le rachat du site de socialisation Bebo pour 850 millions de dollars (544 millions d'euros) cash.

L'acquisition, qui permet à AOL d'augmenter son offre aux internautes et surtout aux annonceurs, intervient alors que Time Warner a déclarer ne pas exclure l'éventualité d'une scission de sa division internet.

Bebo, détenu jusqu'à présent par des capitaux privés, revendique 40 millions de membres inscrits dans le monde et le titre de premier "réseau social" en Grande-Bretagne, en Irlande ainsi qu'en Nouvelle-Zélande.

Aux Etats-Unis, il se classe au troisième rang derrière MySpace, propriété de News Corp, et Facebook, dont Microsoft est actionnaire minoritaire. Selon le spécialiste indépendant de la mesure de trafic sur internet comScore, Bebo se classait en janvier au huitième rang du classement des sites les plus populaires sur le marché américain.

Ron Grant président d'AOL, a précisé à Reuters lors d'un entretien téléphonique que Bebo était déjà implanté en Pologne et qu'il prévoyait des lancements en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas ou cours des cinq à six prochains mois.

Le rachat de Bebo illustre la volonté d'AOL de s'éloigner de son métier "historique" de fournisseur d'accès à internet pour se transformer en plateforme de vente d'espaces publicitaires.

L'opération est aussi à replacer dans le contexte de l'offre de rachat non sollicitée de Microsoft sur Yahoo. Google, lui, vient de boucler le rachat du spécialiste de la publicité en ligne DoubleClick.

"Bebo sera la pierre angulaire de notre stratégie visant à transformer les expériences en ligne des annonceurs, des entreprises de médias et des consommateurs", a déclaré Randy Falco, P-DG d'AOL.

Pour certains analystes, en dépit des déclarations de Time Warner n'excluant pas un rapprochement entre AOL et un autre acteur du secteur, le rachat de Bebo démontre que le groupe entend faire croître ses activités internet.

"L'acquisition démontre une nouvelle fois l'importance des sites de socialisation pour les grandes marques des médias et d'internet, qui recherchent de nouveaux relais de croissance publicitaire", note Paolo Pescatore, analyste du cabinet britannique CCS Insight.

"Ils représentent une formidable opportunité avec leur accès aux données démographiques et leur capacité de cibler des publics spécifiques."
 

Première publication : 14/03/2008

COMMENTAIRE(S)