Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Merci la Grèce ?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais d'Auschwitz, on vit toute sa vie avec un camp dans la tête"

En savoir plus

MODE

Mode : à Paris, les libertés d'expression triomphent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération des humanitaires à Bangui : le chef anti-balaka Andilo ne sera pas relâché

En savoir plus

SUR LE NET

Facebook part en guerre contre les fausses informations

En savoir plus

SUR LE NET

Venezuela : le président Maduro critiqué en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je suis Syriza ?"

En savoir plus

#ActuElles

Sport : à quand la parité ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colorado : la ruée vers le cannabis

En savoir plus

Manchester déloge Arsenal

Dernière modification : 16/03/2008

Le coude à coude en tête du championnat anglais qui se poursuit entre Arsenal et Manchester United a tourné en faveur des hommes d'Alex Ferguson, qui se hissent à la première place après leur victoire 1-0 contre Derby.

Manchester United, qui est péniblement venu à bout (1-0) du dernier, Derby, lors de la 30e journée du championnat samedi, a ravi la 1ere place du classement à une équipe d'Arsenal qui a concédé son quatrième match nul consécutif, contre Middlesbrough (1-1).

Les deux leaders sont à égalité de points (67). Mais Manchester, meilleure attaque et meilleure défense du championnat, bénéficie non seulement d'une meilleure différence de buts (+44, contre +36), mais aussi d'un match en retard à jouer contre Bolton mercredi.

Chelsea, troisième à 3 points après sa victoire à Sunderland (1-0), dispose aussi d'un match de "rabe", de quoi se hisser à hauteur des Gunners.

A Derby, le match entre diables rouges et lanterne rouge aurait pu virer au jeu de massacre. Derby County résiste mal cette saison aux grosses cylindrées, comme en témoignent le 5-0 enregistré à Arsenal, le 6-0 à Liverpool, le 6-1 subi à Chelsea lors de la dernière journée, ou même le 4-1 encaissé à Manchester au match aller.

Mais Derby a fait mieux que résister. En première mi-temps, Manchester a pu compter sur son gardien Ben Foster, qui s'est employé deux fois devant Kenny Miller pour préserver sa cage. Valeureux pendant une heure et quart, les hommes de Paul Jewell s'inclinent sur un contre-pied de Cristiano Ronaldo, qui inscrit son 31e but de la saison toutes compétitions confondues, servi par Wayne Rooney (76).

Touré égalise

"Ils se sont vraiment bien battus, a concédé Alex Ferguson, mais le but du jeu, c'est de gagner, et nous pouvons de nouveau remercier Ronaldo".

A Arsenal, c'est Kolo Touré que ses coéquipiers peuvent remercier, pour son but égalisateur sur un corner à 4 minutes de la fin du temps réglementaire, alors que les Gunners étaient menés depuis la 25e minute et un but d'un ancien du club, Jérémie Aliadière.

Avec 4 points de pris seulement sur 12 possibles, Arsenal marque sérieusement le pas. Mais Touré ne panique pas, dans une déclaration aux forts accents "wengeriens", mettant l'accent sur la force de caractère plutôt que sur les points pris. "J'ai vraiment confiance. Il était important de ne pas perdre, et encore une fois, nous sommes revenus au score dans les derniers instants pour arracher un nul. Cela prouve que nous sommes costauds", a réagi le défenseur ivoirien.

En déplacement à Sunderland, Chelsea a ouvert le score dès la 10e minute sur une tête de Terry, servi par Frank Lampard sur corner, puis géré son avantage (1-0). Les Blues sont loin d'être hors-jeu dans la course au titre: il leur reste à recevoir Manchester et Arsenal.

Dans le bras de fer pour la 4e place, Liverpool a repris trois points d'avance sur Everton, en battant Reading (2-1). Fernando Torres a encore été décisif en marquant le deuxième but en début de seconde période.

A la faveur de sa victoire (2-0) sur Aston Villa, un concurrent direct pour les places européennes, Portsmouth passe 6e et laisse Villa à 1 point. West Ham, qui restait sur trois défaites par 4 buts à 0, a redressé la tête en dominant Blackburn à domicile (2-1).

Première publication : 16/03/2008

COMMENTAIRE(S)