Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

Economie

Feu vert italien au rachat d'Alitalia par Air France-KLM

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2009

Le ministre italien de l'Economie, détenteur à 49,9% d'Alitalia, a donné son accord à l'offre de rachat de la compagnie aérienne par Air France-KLM.

AFP - Le ministre italien de l'Economie Tommaso Padoa-Schioppa a annoncé lundi soir avoir donné son feu vert à l'offre de rachat d'Alitalia par Air France-KLM au cours d'une réunion du Conseil des ministres, selon un communiqué officiel.
  
Le ministre a informé le président du Conseil Romano Prodi qu'il enverrait une lettre à Alitalia "contenant l'engagement (du Trésor, ndlr) d'adhérer à l'offre publique d'échange (pour les actions) et d'acquisition (pour les obligations) par Air France-KLM pour la totalité des titres détenus par le ministère", précise le communiqué.
  
Alitalia, au bord de la faillite, est détenue à 49,9% par l'Etat italien.
  
Ce feu vert qui était attendu est intervenu peu après l'acceptation de l'offre de rachat de la compagnie franco-néerlandaise par Alitalia dans la nuit de samedi à dimanche.
  
La compagnie franco-néerlandaise propose d'échanger 160 titres Alitalia contre un titre Air France-KLM, valorisant Alitalia moins de 140 millions d'euros.
  
Les principaux syndicats d'Alitalia se sont déclarés inquiets lundi de l'offre d'Air France-KLM, en particulier de la fin annoncée de l'activité cargo et du démembrement d'AZ Servizi, la filiale regroupant les activités de maintenance et d'administration.
  
Le projet prévoit quelque 1.600 suppressions d'emplois sur les 10.000 salariés de la branche transport aérien.
  
Le PDG d'Air France-KLM, Jean-Cyril Spinetta, et celui d'Alitalia, Maurizio Prato, doivent rencontrer les syndicats d'Alitalia mardi à 15H00 (14H00 GMT) à Rome.
  
Cette réunion s'annonce cruciale alors qu'Air France-KLM exige un accord d'ici au 31 mars avec les syndicats pour lancer effectivement son offre sur la compagnie italienne.

Première publication : 17/03/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)