Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Mohammed VI gracie un utilisateur de Facebook

Dernière modification : 21/03/2008

Condamné à trois ans de prison pour avoir créé un profil Facebook sous l'identité d'un frère du roi du Maroc, Mohammed VI, un jeune ingénieur a été libéré sur grâce royale.

RABAT - Un informaticien marocain, emprisonné pour avoir créé sur le site internet Facebook un profil au nom du frère de Mohamed VI, a été gracié par le roi et libéré, a annoncé mercredi son avocat.

 

Fouad Mortada, 26 ans, avait été condamné le 23 février à trois ans de prison et 10.000 dirhams (880 euros) d'amende pour avoir falsifié des informations et usurpé l'identité du prince Moulay Rachid sans son consentement.

 

"La libération de Fouad est une victoire pour la justice et la liberté", a commenté son avocat Ali Ammar. "Le roi a fait ce que le tribunal aurait dû faire en premier".

 

Mortada s'était défendu en expliquant qu'il a avait créé ce profil par admiration pour le frère du roi, et non pas pour lui nuire. Pour ses défenseurs, la justice marocaine n'a pas compris que des milliers de personnes créent de faux profils de célébrités sur des sites communautaires comme Facebook.

Première publication : 20/03/2008

COMMENTAIRE(S)