Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Premiers pas des soldats de l'Eufor au Tchad

©

Dernière modification : 20/03/2008

La force européenne a entamé son mandat d'un an confié par les Nations Unies. L'offensive rebelle avait retardé le déploiement de la force d'une quinzaine de jours. (Récit E. Allain et K. Hakiki)

Le général Ganascia, commandant de la force européenne déployée dans l'est du Tchad et le nord-est de la Centrafrique qui a atteint lundi "sa capacité opérationnelle minimum", a affirmé mercredi que ses hommes répondraient à "toute menace physique".
  
"Toute menace physique ou significative fera l'objet d'une réaction de notre part", a affirmé le général Jean-Philippe Ganascia, commandant sur le terrain de l'Eufor Tchad-RCA, lors d'une conférence de presse à N'Djamena.
  
"Les règles qui nous donnent les limites à agir, ce sont les règles définies par l'ONU" a ajouté le général.
  
Le militaire français a rappelé que l'Eufor avait depuis lundi "atteint la capacité opérationnelle minimum (...) qui permet à l'Union Européenne de déclarer que maintenant la mission de douze mois peut commencer".
  
"A l'heure actuelle, il y a un effectif de 1.750 éléments, représentant onze pays dont la France avec 1.051" hommes, a précisé le Général Ganascia.
  
Concrètement, l'Eufor va désormais effectuer "des patrouilles aussi bien à pied qu'en véhicules sur un rayon de 50 à 60 Km tout autour des positions des éléments de l'EUFOR" pour sécuriser les zones, a-t-il poursuivi.

Première publication : 20/03/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)