Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Accusations d'espionnage industriel en Russie

©

Dernière modification : 21/03/2008

Un employé d'une coentreprise russe de British Petroleum et une personne liée au British Council sont accusés d'espionnage industriel pour le compte de compagnies étrangères. (Récit : P. Paccard)

Le Service fédéral russe de sécurité (FSB, ex-KGB) accuse deux Russo-Américains, dont un employé du groupe pétrolier russo-britannique TNK-BP, d'espionnage industriel au profit de compagnies étrangères, ont rapporté jeudi les agences russes.

Un employé de TNK-BP Management, I. Zaslavski, et son frère, A. Zaslavski qui dirige une association fonctionnant sous la tutelle du British Council, "ont collecté des informations commerciales confidentielles en faveur de certaines compagnies étrangères, pétrolières et gazières", selon un communiqué du FSB, cité par les agences.

Cette collecte avait pour objectif de donner "des avantages" aux compagnies étrangères "face à leurs concurrents russes, y compris sur les marchés des pays de la CEI (ex-URSS moins les pays baltes)", ajoute le communiqué.

I. Zaslavski est un employé dans la partie britannique de TNK-BP Management, alors que son frère dirige un Club d'anciens étudiants des universités britanniques fonctionnant sous la tutelle du British Council, selon le FSB.

Le prénom des deux frères n'est pas précisé dans le communiqué mais, selon des diplômés d'Oxford, il s'agit d'Ilia et Alexandre Zaslavski.

Ils ont été interpellés par le FSB le mercredi 12 mars, alors qu'ils tentaient d'obtenir des informations relevant du secret commercial auprès d'un citoyen de Russie, employé d'une entreprise du complexe pétro-gazier russe d'accès restreint pour les non Russes.

Les frères Zaslavski ont été assignés le même jour à résidence et inculpés mardi 18 mars.

Cette information intervient au lendemain de perquisitions au siège de TNK-BP et dans des locaux de la major pétrolière britannique BP -copropriétaire de TNK-BP - à Moscou.

Au cours de ces opérations, "des pièces à conviction ont été découvertes et saisies qui prouvent le fait d'un espionnage industriel, notamment des copies de documents des autorités russes (...) relevant du domaine de l'exploitation des ressources naturelles qui, selon des estimations préliminaires, représentent un secret commercial", indique le FSB.

Les enquêteurs ont aussi saisi "des cartes de visite d'institutions militaires étrangères et de la CIA", est-il ajouté.

La compagnie russo-britannique, jointe jeudi, s'est refusée à tout commentaire sur les accusations portées par le FSB.

"Nous suivons la situation et sommes en contact avec BP", a affirmé à l'AFP un porte-parole de l'ambassade britannique à Moscou.

Le service de presse du FSB était injoignable pour commenter ces informations.
 

Première publication : 21/03/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)