Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lutte contre le terrorisme en Europe : et maintenant ?...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des coptes en Égypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump : des débuts réussis ? (partie 2)

En savoir plus

Vifs accrochages dans le sud de la Thaïlande

Dernière modification : 27/03/2008

Les violences entre les séparatistes et l'armée thaïlandaise, qui ont fait près de 3 000 victimes en quatre ans, ont gagné en intensité ces derniers jours. (Reportage : C. Payen, S. Kane, G. Cragg)

Deux policiers et un rebelle présumé ont trouvé la mort, vendredi, lors d'une opération dans un village du sud, islamisé, de la Thaïlande où l'agitation séparatiste a fait près de 3.000 victimes en quatre ans.
 

Selon les autorités, les deux policiers - un bouddhiste et un musulman - ont été abattus lors d'un raid au domicile d'un maquisard présumé à Yala, l'une des quatre provinces du sud du royaume en proie à la violence.
 

Par la suite, l'armée et la police ont donné l'assaut à la maison et tué un musulman âgé de 25 ans.
 

L'opération fait suite à des accrochages, mercredi, entre les forces de l'ordre et des rebelles soupçonnés d'avoir tué un
commerçant bouddhiste de 70 ans.
 

Après plusieurs mois d'accalmie relative, ces incident marquent une résurgence de la violence dans ces anciens
sultanats malais annexés par la Thaïlande, majoritairement bouddhiste, il y a un siècle.

Première publication : 22/03/2008

COMMENTAIRE(S)