Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Intensification des combats au Mali

©

Dernière modification : 29/03/2008

Les combats se poursuivent entre les rebelles touaregs et l’armée malienne, au Nord-Est du Mali, près de la frontière algérienne. Le bilan s'alourdit des deux côtés. (Reportage : F.-X. Freland)

Après plusieurs jours de combats entre les rebelles touaregs et l’armée malienne près de la frontière algérienne, le bilan des victimes continue d’augmenter des deux côtés, suscitant une inquiétude croissante sur le sort des deux otages autrichiens, que l’on pense retenus dans la région. Les otages, Wolfgang Ebner, 51 ans, et Andrea Kloiber, 44 ans, ont été kidnappés en Tunisie par Al-Qaïda au Maghreb islamique, un groupe affilié à celui d’Oussama ben Laden.
 
Le colonel Abdoulaye Coulibaly, un porte-parole des forces armées maliennes, a confirmé que les rebelles avaient capturé plusieurs soldats. Néanmoins, le président Amadou Toumani semble minimiser la crise. Lors de l'enregistrement d'une émission de RFI  sur le thème de la jeunesse, il n’a pas soufflé un mot sur ce conflit.

De nombreux civils touaregs utilisent Internet ou la presse pour critiquer les combats.

Parmi les chefs touaregs de Kidal, certaines voix s’élèvent pour ramener les uns et les autres à la table des négociations. Ainsi Rhissa Ag Ratbou : "Depuis les accords derniers signés entre l'alliance touareg et le gouvernement malien, je pense qu'il n'y a plus lieu honnêtement de se révolter. Et la seule révolte à laquelle je donne du sens et que je trouve logique est la lutte politique. Car je ne pense pas qu'il faille éternellement se révolter à coups de cartouches."

Néanmoins, la plupart des rebelles, à l’image de leur chef, Ibrahim Ag Bahanga, apparaissent plus déterminés que jamais à poursuivre le combat.
 
Les rebelles demandent au gouvernement malien le respect des accords de paix signés à Alger, en juin 2006, qui devaient assurer le développement économique de la région, ainsi qu'une plus grande décentralisation.
 

Première publication : 24/03/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)