Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Mondial-2018 : la sacre des Bleus profite à la Française des Jeux

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avec L'Impératrice, la "French touch" fait des petits

En savoir plus

FOCUS

Malgré les accusations de corruption et le blocus, le Qatar tient à son Mondial-2022

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Coupe du monde 2018 : la France affrontera la Croatie en finale

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Trump et Poutine ont rendez-vous à Helsinki

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Assouplissement quantitatif : l'arme lourde des banques centrales

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Les Bleus champions du monde : "Un bonheur éternel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Le HCR s'oppose aux centres fermés : "Demander l'asile n'est pas un crime"

En savoir plus

La France renforce sa présence en Afghanistan

Dernière modification : 29/03/2008

Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi à Londres un renforcement à venir de la présence militaire de la France en Afghanistan. (Reportage : France 2)

Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi à Londres qu'il proposerait la semaine prochaine, lors du sommet de l'Otan à Bucarest, un renforcement de la présence militaire de la France en Afghanistan.

"La France a proposé à ses alliés de l'Alliance Atlantique une stratégie pour permettre au peuple afghan et à son gouvernement légitime de construire un avenir de paix", a déclaré M. Sarkozy, sans préciser l'importance de ces renforts, lors d'un discours prononcé devant les deux chambres du Parlement britannique réunies au palais de Westminster.

"Si ces propositions sont acceptées, la France proposera, lors du sommet de Bucarest, de renforcer sa présence militaire", a-t-il ajouté.

"Nous ne pouvons pas accepter un retour des talibans et d'Al Qaïda à Kaboul. La défaite nous est interdite, même si la victoire est difficile", a-t-il justifié lors de ce discours, prononcé au premier jour d'une visite d'Etat de trente-six heures sur le sol britannique.

Le quotidien britannique The Times avait révélé samedi que M. Sarkozy devrait informer le Premier ministre britannique Gordon Brown, à l'occasion de ce séjour, de sa décision d'envoyer un millier de soldats français supplémentaires sur le sol afghan, portant leurs effectifs à 2.500 hommes.

Des sources françaises avaient confirmé cette possibilité.

Première publication : 26/03/2008