Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Yahoo! rejoint OpenSocial, un anti-Facebook

Dernière modification : 26/03/2008

Yahoo! rejoint l'initiative OpenSocial créée par Google, MySpace et d'autres grands sites de socialisation pour élaborer des normes communes à l'ensemble de ce secteur en pleine expansion.

Le groupe internet Yahoo! a annoncé mardi qu'il rejoignait l'initiative OpenSocial créée en novembre par Google, MySpace et une dizaine d'autres grands sites de socialisation, une démarche qui vise à créer des normes communes dans ce secteur en pleine expansion.

Ouverte à tous les développeurs, OpenSocial doit élaborer des normes permettant, par exemple, à une application de partage de photos créé pour un site spécifique de fonctionner sur tous les autres sites de socialisation.

Les ingénieurs des sociétés adhérentes y travaillent ensemble, avec pour base le logiciel libre Apache.

Les membres du groupement espère ainsi se partager des quantités de mini-programmes de jeux, quizz, partages de contenu, conversations et autres applications gratuites, celles justement qui font l'immense popularité de Facebook, star des sites de socialisation.

Déjà, expliquent les partenaires dans un communiqué, MySpace a lancé une plate-forme de développement d'applications, fondée sur les normes établies par OpenSocial. Orkut, le site de socialisation de Google, a lui aussi lancé des applications fondées sur ces bases et hi5 le fera à la fin mars.

Google, MySpace et Yahoo! ont assis leur statut de trio de tête d'Open Social en annonçant la création de la Fondation OpenSocial, sans but lucratif, chargée de garantir la neutralité et l'ouverture d'OpenSocial.

L'arrivée de Yahoo! gonfle d'un coup l'audience d'OpenSocial, juqu'ici fort de 100 millions de membres cumulés environ, et qui se trouveront maintenant accrus des 500 millions d'utilisateur de Yahoo!, selon le communiqué, contre environ 60 millions pour Facebook.
 

Première publication : 26/03/2008

COMMENTAIRE(S)