Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

L'Espagnol Villa fait tomber l'Italie

Dernière modification : 27/03/2008

L'attaquant du FC Valence, David Villa, a permis à l'Espagne de battre l'Italie 1 à 0 lors d'un match amical. L'Espagne a dû attendre les dernières minutes pour inscrire le but contre les champions du monde en titre.

David Villa a signé, d'une spectaculaire volée, la victoire 1-0 de l'Espagne contre l'Italie championne du monde en titre, mercredi en match amical de football.

L'attaquant de Valence, qui avait remplacé Fernando Torres à la mi-temps, a visé la lucarne devant un Gianluigi Buffon impuissant à 13 minutes de la fin du match. Fabio Cannavaro venait, de la tête, de dégager le ballon de sa zone.

Avant le tir de Villa, l'équipe d'Espagne ne s'était pas procuré quantité d'occasions malgré une large domination.

L'Espagne aligne désormais 14 matches sans défaite. L'Italie s'incline pour la première fois depuis août. Elle avait été alors battue par la Hongrie 3-1 en match amical.

Première publication : 27/03/2008

COMMENTAIRE(S)