Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye l'UE !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

L'Espagnol Villa fait tomber l'Italie

Dernière modification : 27/03/2008

L'attaquant du FC Valence, David Villa, a permis à l'Espagne de battre l'Italie 1 à 0 lors d'un match amical. L'Espagne a dû attendre les dernières minutes pour inscrire le but contre les champions du monde en titre.

David Villa a signé, d'une spectaculaire volée, la victoire 1-0 de l'Espagne contre l'Italie championne du monde en titre, mercredi en match amical de football.

L'attaquant de Valence, qui avait remplacé Fernando Torres à la mi-temps, a visé la lucarne devant un Gianluigi Buffon impuissant à 13 minutes de la fin du match. Fabio Cannavaro venait, de la tête, de dégager le ballon de sa zone.

Avant le tir de Villa, l'équipe d'Espagne ne s'était pas procuré quantité d'occasions malgré une large domination.

L'Espagne aligne désormais 14 matches sans défaite. L'Italie s'incline pour la première fois depuis août. Elle avait été alors battue par la Hongrie 3-1 en match amical.

Première publication : 27/03/2008

COMMENTAIRE(S)