Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

L'Espagnol Villa fait tomber l'Italie

Dernière modification : 27/03/2008

L'attaquant du FC Valence, David Villa, a permis à l'Espagne de battre l'Italie 1 à 0 lors d'un match amical. L'Espagne a dû attendre les dernières minutes pour inscrire le but contre les champions du monde en titre.

David Villa a signé, d'une spectaculaire volée, la victoire 1-0 de l'Espagne contre l'Italie championne du monde en titre, mercredi en match amical de football.

L'attaquant de Valence, qui avait remplacé Fernando Torres à la mi-temps, a visé la lucarne devant un Gianluigi Buffon impuissant à 13 minutes de la fin du match. Fabio Cannavaro venait, de la tête, de dégager le ballon de sa zone.

Avant le tir de Villa, l'équipe d'Espagne ne s'était pas procuré quantité d'occasions malgré une large domination.

L'Espagne aligne désormais 14 matches sans défaite. L'Italie s'incline pour la première fois depuis août. Elle avait été alors battue par la Hongrie 3-1 en match amical.

Première publication : 27/03/2008

COMMENTAIRE(S)