Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

Universal récupère des moines sur YouTube

Dernière modification : 29/03/2008

Des moines autrichiens de l'abbaye cistercienne d'Heiligenkreuz ont signé un contrat avec Universal Music, après avoir connu un succès sur YouTube grâce à leurs chants grégoriens.

Un choeur de moines autrichiens, passé sur le site de partages de vidéos YouTube avec leurs chants grégoriens, vient de décrocher un contrat avec la prestigieuse maison de disques Universal Music pour l'enregistrement d'un album.

A la recherche d'artistes pour renouveler son offre de chants grégoriens le géant américain de la production musicale a opté pour travailler avec une quinzaine de moines de l'abbaye cistercienne d'Heiligenkreuz, datant du 12e siècle et nichée dans les bois à l'ouest de Vienne, a indiqué à l'AFP, Tom Lewis, un responsable d'Universal.

Popularisé brièvement dans les années 1990 par le groupe de musique électronique Enigma qui en utilisait des extraits dans ses oeuvres, le chant grégorien connaît actuellement un regain d'intérêt grâce au succès d'un jeu vidéo très populaire, Halo, dont la bande-son s'inspire largement de cette forme de musique remontant au 10e siècle.

"Le chant grégorien a un son incroyablement unique. Les gens réagissent immédiatement quand ils en entendent, dans n'importe quel contexte. Cette musique est calme et spirituelle. Les gens ont tendance à en écouter dans les périodes d'intense anxiété, comme nous en vivons aujourd'hui", estime M. Lewis.

Les quelque 80 moines cisterciens d'Heiligenkreuz eux-mêmes qualifient ces chants polyphoniques, chantés essentiellement en latin, de "bible chantée" et rappellent, sur leur site internet, que le choeur grégorien doit son nom à son créateur le pape Grégoire le Grand, mort en 604.

A la recherche de la perle rare pour son nouveau CD, Universal Music Group a placé en février dernier des annonces dans diverses publications religieuses britanniques.

Un ami des moines d'Heiligenkreuz a vu l'insert et leur a envoyé un email pour les avertir.

"Nous n'avions pas beaucoup d'espoir", a souligné à l'AFP un porte-parole des moines, le père Philipp-Neri Gschanes. "Alors on a posé notre candidature par email en joignant un lien vers un clip fait par un de nos frères et diffusé sur le site de partage de vidéos YouTube", a-t-il ajouté.

Selon Tom Lewis, l'écho à l'annonce a été inespéré : plus de 100 enregistrements en provenance du monde entier venant de moines, de nones, d'étudiants, de chorales amateures ou scolaires et même des reprises de chansons pop en style grégorien.

Pourtant c'est la performance des moines d'Heiligenkreuz qui a retenu l'attention des décideurs d'Universal.

"Leur son était tout simplement plus beau que tous les autres. Leur chant est à la fois relaxant et profondément émouvant", toujours selon Tom Lewis.

A la différence du groupe Enigma des années 1990, la production des moines autrichiens ne fera pas l'objet d'arrangements pop. "Nous enregistrerons les chants comme ils sont chantés. Nous avons le sentiment qu'ils sont plus puissants présentés dans leur forme la plus simple", explique le responsable d'Universal.

Selon le père Philipp-Neri Gschanes, le pape Benoît XVI aurait lui-même joué un rôle dans le choix. Il a fait savoir qu'il avait été très impressionné par le chant des moines d'Heiligenkreuz lors de sa visite à l'abbaye en septembre dernier.

L'enregistrement doit débuter la semaine prochaine dans des studios à Vienne. L'album, prévu pour une sortie cet été, figurera sous le label musique classique et jazz (UCJ) aux côtés notamment de CD du pianniste Jamie Cullum et du violoniste Nicola Benedetti.

Malgré ce contrat lucratif, les moines ne succomberont pas aux fastes de la vie des stars du showbusiness. "On utilisera l'argent pour la bonne cause, selon le père Philipp-Neri ajoutant, nous avons des projets de monastères en cours au Sri Lanka et d'autres au Vietnam."

Première publication : 28/03/2008

COMMENTAIRE(S)